Ligue 1: Montpellier prend ses distances avec le PSG

le
0
Ligue 1: Montpellier prend ses distances avec le PSG
Ligue 1: Montpellier prend ses distances avec le PSG

PARIS (Reuters) - A un mois du dénouement de la Ligue 1, Montpellier a poursuivi samedi sa course folle en tête à la faveur de sa victoire 1-0 face à Valenciennes et creusé son écart sur le Paris Saint-Germain, qui peut commencer à nourrir quelques inquiétudes.

Avec 64 points avant de recevoir Sochaux dimanche après-midi, les Parisiens accusent un retard de cinq longueurs sur le leader, qui a aligné sa 21e victoire de la saison en championnat, la huitième consécutive à domicile.

La pression est d'autant plus forte sur les épaules de Carlo Ancelotti et de ses joueurs que Lille, vainqueur 2-0 à Dijon, n'a semble-t-il pas abandonné l'espoir de s'immiscer dans le mano a mano pour le titre.

L'ombre du champion en titre, qui a une nouvelle fois pu compter sur un but d'Eden Hazard, se fait de plus en plus menaçante pour les Parisiens, puisque les Nordistes ne sont plus qu'à deux points.

Dans l'immédiat, les Héraultais ne sont pas encore inquiétés par la forme des Lillois. Dans leur enceinte de la Mosson, ils ont très vite pris une option sur la victoire, grâce à un but du genou signé Souleylane Camara à la suite d'un corner (6e).

Six jours après leur défaite à Lorient (2-1), les joueurs de René Girard ont ensuite montré qu'ils n'étaient pas prêts à s'écrouler dans la dernière ligne droite, et se sont attachés protéger leurs cages. Avec succès.

Encore a-t-il fallu que la barre transversale sauve Geoffrey Jourdren sur un tir de Renaud Cohade à cinq minutes de la fin.

DES ESPOIRS DE MOINS EN MOINS FOUS

Après ce succès, la joie affichée par les joueurs sur le terrain en disait long sur leurs espoirs, de moins en moins fous, alors qu'il ne leur reste plus que cinq matches à jouer avant un éventuel triomphe.

Derrière les prétendants au sacre, Rennes et Saint-Etienne ont glané des points précieux dans la bataille pour l'Europe.

Dix jours après une élimination traumatisante en demi-finale de la Coupe de France face aux amateurs de Quevilly, les Rennais sont allés battre Brest à 200 kilomètres de leurs bases (1-0) grâce à un penalty de Julien Féret en fin de première période (45e+2).

La quatrième place revient provisoirement aux joueurs de Frédéric Antonetti, en attendant le résultat l'affiche entre Lyon et Lorient dimanche soir.

Les "Verts" ont quant à eux dominé Caen sur le score de 4-1, sans pitié pour les Normands qui sont plus que jamais sous la menace de la zone de relégation, avec seulement une longueur d'avance sur Sochaux, le premier relégable.

L'espoir de se maintenir dans l'élite est bien plus maigre pour Auxerre, qui a essuyé une nouvelle défaite, cette fois sur la pelouse de Nice (1-0), assortie de deux cartons rouges.

L'Olympique de Marseille n'est pas directement menacé par la relégation, mais le club est dans une situation délicate après un nouveau revers, cette fois sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (2-1).

L'autre rencontre de la journée, entre Evian et Toulouse, s'est soldée par une victoire du promu (2-1).

Simon Carraud, édité par Marine Pennetier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant