Ligue 1: Montpellier à un point du sacre

le
0
Ligue 1: Montpellier à un point du sacre
Ligue 1: Montpellier à un point du sacre

par Dimitri Moulins

MONTPELLIER (Reuters) - Montpellier, leader de la Ligue 1, n'est désormais plus qu'à un petit point du premier sacre de son histoire dans le championnat de France de football, un point qu'il faudra aller chercher ce dimanche à Auxerre, déjà relégué.

Le club héraultais peut en effet se contenter d'un match nul face à la formation bourguignonne, 20e et déjà condamnée à évoluer en Ligue 2 la saison prochaine, pour être couronné, le Paris Saint-Germain, son dauphin, pointant à trois longueurs.

Après la victoire obtenue sur le fil face à Lille (1-0) devant son public dimanche dernier, Montpellier a connu un début de semaine rythmé par les récompenses et forcément dangereux en terme de concentration.

D'abord avec les trophées UNFP où René Girard a été sacré meilleur entraîneur de Ligue 1 de l'année, Younès Belhanda désigné meilleur espoir et où quatre joueurs -Henri Bedimo, Vitorino Hilton, Belhanda, Olivier Giroud- ont été nommés dans l'équipe-type de la saison.

Puis le sélectionneur national, Laurent Blanc, a livré mardi sa pré-liste pour l'Euro 2012 dans laquelle figure Giroud mais aussi le défenseur central Mapou Yanga-Mbiwa.

Enfin, mercredi, Belhanda s'est vu remettre le prix Marc-Vivien Foé, qui récompense le meilleur joueur africain de Ligue 1 de la saison.

"On a déjà oublié (...) Il faut refermer cette parenthèse et se reconcentrer", tient à souligner l'attaquant Olivier Giroud.

"On pourrait avoir l'impression que tout est acquis, qu'on est déjà champion de France, mais ce n'est pas le cas", prévient de son côté le milieu de terrain Geoffrey Dernis.

RIEN N'EST FAIT

"Ce serait une grave erreur professionnelle de croire que c'est arrivé. On a peur de passer à côté de quelque chose de grand", a encore dit Giroud.

"Ce serait prendre un risque de se dire que même en cas de défaite on peut être champion. On veut prendre au minimum ce point. C'est le dernier match, ce serait dommage de prendre cela à la légère."

Avant le début de la séance d'entraînement de jeudi, l'entraîneur René Girard a rappelé à ses joueurs la nécessité d'une concentration exemplaire dans cette dernière ligne droite.

"Il faut que je redouble de vigilance pour garder tout le monde concerné. Rien que l'importance du match par rapport au titre doit nous éveiller et nous tenir en haleine. C'est une semaine pas comme les autres même si le travail reste le même", a souligné le technicien Héraultais.

De son côté, Olivier Giroud, co-meilleur buteur de la Ligue 1 avec 21 réalisations, se fixe un objectif personnel lors de cette rencontre, celui de reprendre seul la tête du classement des buteurs devant le Parisien Nenê.

"Il ne faut rien lâcher, j'ai été devant tout le long, l'équipe a été devant un grand nombre de fois, ce serait dommage de lâcher maintenant", dit-il.

Montpellier évoluera sans son meneur de jeu Younès Belhanda, et son latéral gauche, Henri Bedimo, tous deux suspendus.

Le risque pour les Montpelliérains est qu'Auxerre, privé d'Alain Traoré et de Georges Mandjeck, suspendus eux aussi, veuillent quitter la Ligue 1 sur un coup d'éclat.

Relégué depuis sa défaite de la semaine passée à Marseille (3-0), le club bourguignon va certainement jouer plus relâché et avec l'envie de briller une dernière fois en élite devant son public, quitte à contrarier les rêves montpelliérains.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant