Ligue 1: Monaco satisfait de sa première moitié de saison

le
0
LES MONÉGASQUES SATISFAITS DE LEUR PREMIÈRE PARTIE DE SAISON
LES MONÉGASQUES SATISFAITS DE LEUR PREMIÈRE PARTIE DE SAISON

MONACO (Reuters) - Revenus en Ligue 1 avec de grandes ambitions et des moyens colossaux, les Monégasques ont réalisé, disent-ils, une bonne première moitié de saison malgré une défaite essuyée vendredi soir à domicile face au 18e du championnat, Valenciennes (2-1).

Avant la fin de la 19e journée, Monaco occupe la deuxième place avec deux points de retard sur le Paris Saint-Germain et deux d'avance sur Lille qui pourrait repasser devant en cas d'exploit au Parc des Princes, dimanche soir.

Le club de l'homme d'affaires russe Dmitri Rybolovlev suit donc le plan de vol fixé en début de saison, l'objectif affiché étant de finir sur le podium et de revenir en Ligue des champions.

Dans cette perspective, les Monégasques peuvent se réjouir d'avoir une avance confortable -même si elle est provisoire- de onze points sur le quatrième, Bordeaux.

"Nous avons accompli une bonne première partie de championnat", s'est félicité l'entraîneur Claudio Ranieri après la défaite contre Valenciennes. "C'est positif pour nous projeter dans la deuxième partie après les vacances."

Les Monégasques passeront quoi qu'il arrive le Nouvel An sur le podium, ce qui suffit visiblement à leur bonheur même s'ils ont perdu contre Valenciennes un match qu'ils auraient pu gagner. Radamel Falcao a notamment manqué un penalty.

"Sur le plan comptable ce n'est pas une bonne opération", a reconnu le milieu de terrain Jérémy Toulalan. "On perd des points bêtement mais, sur cette moitié de saison, je pense que c'est finalement équilibré car il y a eu des matches comme face à Evian où on devait perdre."

Bilan positif selon l'ancien Lyonnais: "On fait un très bon parcours, plutôt meilleur que ce qu'on attendait", a-t-il dit, rappelant au passage que le club a pour but premier de gagner sa place parmi les grands d'Europe.

"L'objectif, c'est de se qualifier en fin de saison pour la Ligue des champions et je pense qu'on est dans les temps", a-t-il estimé.

Etienne Ballérini, édité par Simon Carraud et Bertrand Boucey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant