Ligue 1 : Monaco s'envole, Nantes décolle, Nancy dégringole

le
0
Ligue 1 : Monaco s'envole, Nantes décolle, Nancy dégringole
Ligue 1 : Monaco s'envole, Nantes décolle, Nancy dégringole

L'enjeu était dans le bas du classement, mais aussi sur le podium. Lille et Nantes ont gagné, ce samedi pour la 8e journée de Ligue 1 alors que Nancy se retrouve lanterne rouge. Autre moment marquant des cinq matchs du soir, le carton de Monaco à Metz. Plus tôt dans la journée, Paris a facilement battu Bordeaux (2-0) alors que Rennes a arraché la victoire face à Guingamp (1-0) vendredi soir.

 

Metz - Monaco : 0-7

Malgré la baisse de régime des Messins, cette rencontre opposait deux équipes en forme. Mais le match n'a pas vraiment eu lieu, Monaco se montrant intraitable. Efficaces et solides, les joueurs du Rocher ont tué le suspense dès la mi-temps grâce à Lemar, Germain et Silva. A l'heure de jeu, les locaux se retrouvaient à dix après l'expulsion de Doukouré. Monaco pouvait dérouler et s'offrir la plus large victoire de son histoire l'extérieur, synonyme de première place.

 

7 - @AS_Monaco a décroché la plus large victoire à l’extérieur de son histoire en Ligue 1 (7-0). Princes.

— OptaJean (@OptaJean) 1 octobre 2016

 

Lille - Nancy : 1-0

Le match de la peur entre deux équipes avec une seule victoire au compteur. La décision s'est jouée sur un pénalty du bourreau de l'équipe de France, Eder, à un quart d'heure de la fin. Si Lillois comme Nancéiens ont montré de l'envie et de l'engagement, les joueurs de Frédéric Antonetti et Pablo Correa ont fait preuve de maladresse devant le but. Lille grimpe à la 18e place et Nancy s'enfonce à la dernière.

 

Dijon - Montpellier : 3-3

Montpellier peut s'en vouloir. Après un bon début de match et un doublé de Ninga en moins d'une demi-heure, un but gag sur une boulette de Jourdren relance Dijon. Les Héraultais parviennent toutefois à reprendre deux buts d'avance une fois encore grâce à Ninga, mais les locaux reviennent dans la rencontre sur un pointu de... Vanden Borre qui trompe son propre gardien en voulant défendre. Finalement, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant