Ligue 1: Monaco laisse le PSG prendre ses distances

le
0

PARIS (Reuters) - Monaco n'a pas su se mettre en position de revenir sur le Paris Saint-Germain samedi en allant faire match nul 2-2 à Lorient, résultat qui laisse le seul concurrent du champion en titre à cinq points avant leur choc dimanche prochain en Principauté.

Paradoxalement, les Monégasques peuvent tout de même s'estimer heureux car ils sont revenus au score par deux fois dans ce match plaisant et ont arraché l'égalisation à trois minutes du terme par Layvin Kurzawa.

Après cette rencontre, Paris, vainqueur de Bordeaux 2-0 vendredi avec son dernier arrivé Yohan Cabaye, compte 54 points en 23 journées, contre 49 à Monaco. Lille, troisième avec 41 unités, est hors course pour le titre.

Le jeune latéral gauche n'en finit plus de marquer et il le fait à chaque fois loin de ses bases. Son quatrième but en Ligue 1 a permis d'éviter une défaite qui s'annonçait depuis celui de Jérémie Aliadière à la 73e.

Les Lorientais avaient pris l'avantage dès la 12e par Vincent Aboubakar, d'une belle tête après un travail de Kevin Monnet-Paquet. Valère Germain, titulaire pour la deuxième fois d'affilée et déjà buteur contre Marseille, égalisait à quatre minutes de la mi-temps.

En seconde période, Monaco a poussé mais les contres bretons auraient pu coûter cher au deuxième du championnat, qui s'était privé dès la 25e minute d'un milieu pour lui substituer un attaquant, Lucas Ocampos.

Le pari osé de Claudio Ranieri, qui ne pouvait pas encore compter sur les deux dernières recrues, Dimitar Berbatov et Aymen Abdennour, arrivés tard vendredi, a payé. Ocampos a été passeur décisif sur le but de Kurzawa.

Dans les matches de la soirée, Saint-Etienne est revenu provisoirement à un point du podium en battant Valenciennes 3-0 grâce à Renaud Cohade, Benjamin Corgnet et Yohan Mollo.

Lille peut reprendre quatre longueurs d'avance s'il gagne à Nice dimanche.

Reims et Montpellier ont offert un festival de buts en Champagne où les Héraultais ont confirmé leur belle passe actuelle en s'imposant 4-2 avec notamment deux buts de Rémy Cabella.

Sochaux a mis Ajaccio, le dernier, à quatre points en battant Nantes 1-0 mais a toujours sept longueurs à refaire sur le premier non-relégable, Evian, qui a fait match nul 1-1 avec les Corses.

Dimanche, Rennes accueille Lyon, sixième avec 34 points, et Marseille, cinquième avec 35 points, reçoit Toulouse.

Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant