Ligue 1: Monaco envisage de faire appel des sanctions de la LFP

le
0

MONACO (Reuters) - L'AS Monaco envisage de faire appel du match à huis clos et du retrait de trois points, dont un avec sursis, pour la saison à venir infligés par la Ligue de football professionnel (LFP).

Ces sanctions ont été prises après des incidents survenus lors de la dernière rencontre du championnat de France de Ligue 2 qui a vu Monaco revenir parmi l'élite contre Le Mans. Des supporters avaient alors envahis le terrain et un arbitre avait été menacé par l'un d'entre eux.

"L'AS Monaco FC tient à faire part de son étonnement suite à la décision de la commission de discipline de la LFP d'infliger un match de suspension à huis clos et trois points de pénalité dont un avec sursis", dit le club dans un communiqué publié vendredi.

"Cette sanction paraît sévère comparée au travail fourni par le club depuis des années pour la meilleure organisation des matchs à domicile et du respect à apporter à tout dirigeant officiel, joueur ou corps arbitral (...) Le Stade Louis-II a toujours été synonyme de convivialité et de respect pour les adversaires ou le corps arbitral."

Le club de la Principauté précise qu'il est "dans l'attente des attendus de la décision afin d'envisager d'interjeter appel".

Etienne Ballérini, édité par Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant