Ligue 1: Monaco devra encore faire sans Falcao dimanche

le
0
MONACO SANS DOUTE SANS FALCAO CONTRE AJACCIO
MONACO SANS DOUTE SANS FALCAO CONTRE AJACCIO

par Etienne Ballérini

MONACO (Reuters) - Radamel Falcao n'est toujours pas remis de son problème musculaire à une cuisse et sera absent dimanche en Ligue 1 contre Ajaccio, fait savoir l'AS Monaco, qui a retrouvé de l'allant malgré l'absence de son buteur colombien.

Falcao, remplacé au bout d'une heure "par précaution" par son entraîneur, Claudio Ranieri, il y a une douzaine de jours à Nantes, a déjà manqué deux rencontres de championnat, qui ont vu Monaco battre Rennes (2-0) et Nice chez lui (3-0).

Alors que sa blessure était "moins qu'une contracture" selon Ranieri, l'attaquant colombien, auteur de neuf buts depuis le début de la saison, peine à soigner sa cuisse.

"Radamel Falcao poursuit sa réhabilitation de sa gène musculaire de la cuisse. Si la situation s'améliore, il persiste une douleur modérée", peut-on lire sur le site internet du club (www.asm-fc.com).

"Le club souhaite, par principe de précaution, n'autoriser le retour à la compétition que lorsque les tests cliniques, les examens complémentaires et les tests de terrain se seront normalisés."

Interrogé en conférence de presse sur le sujet, Claudio Ranieri a évacué l'idée d'un "épisode Falcao" alors que la presse a évoqué ces derniers jours une blessure qui cacherait des envies de départ, quelques mois après son arrivée.

"Rassurez-vous, il n'y a pas de nouvel épisode Falcao. C'est une blessure ancienne qui remonte à l'an dernier et qui, semble-t-il, a réveillé des douleurs", a expliqué l'Italien. "C'est une douleur, une gêne, et c'est lui seul qui peut décider."

MONACO MAÎTRISE

Malgré l'absence du Colombien, Monaco s'est remis en ordre de bataille et reste sur trois succès dont deux convaincants qui lui ont permis de revenir à deux longueurs du Paris Saint-Germain, leader.

"Aujourd'hui, l'équipe a trouvé une sérénité de jeu. Elle est bien en rythme et sait mettre la bonne pression sur l'adversaire pendant 90 minutes comme je le souhaite", a relevé Claudio Ranieri.

L'Italien y a contribué en modifiant son schéma tactique. Depuis trois matches, Monaco a abandonné son système avec deux ailiers pour installer son autre Colombien, James Rodriguez, en meneur de jeu derrière deux attaquants.

"Notre système en 4-4-2 est actuellement bien en place et la liaison entre les joueurs, notamment au milieu de terrain, est très efficace et elle nous permet une meilleure maîtrise de notre jeu face à l'adversaire", a souligné Ranieri.

Monaco pourrait en faire une nouvelle démonstration face à Ajaccio, 19e, qui n'a plus gagné depuis la septième journée, son unique victoire de la saison.

Ce sera sans l'ailier Yannick Ferreira-Carrasco, dont le retour à l'entraînement est prévu d'ici une dizaine de jours.

Le défenseur central portugais Ricardo Carvalho, opéré après une fracture du nez, devrait être quant à lui présent mais portera un masque de protection.

Edité par Gregory Blachier et Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant