Ligue 1: Marseille a "fait le boulot", dit Elie Baup

le
0
MARSEILLE SE RELANCE
MARSEILLE SE RELANCE

MARSEILLE (Reuters) - Marseille a rempli son contrat en battant Saint-Etienne, mardi au stade Vélodrome, lors de la septième journée de Ligue 1, engrangeant ainsi 14 points en sept matches, un contrat rempli pour l'entraîneur Elie Baup.

Ce succès permet à l'OM de reprendre la deuxième place du classement provisoire à égalité de points avec le leader Monaco qui reçoit Bastia mercredi.

"Tout le monde a fait le boulot. La réalité d'aujourd'hui est qu'il y a sept matches joués et 14 points obtenus. On est à deux points par match, il faut continuer sur cette lancée en restant exigeants dans le jeu", a affirmé l'entraîneur Elie Baup.

"On a fait une bonne première période, on est arrivés à concrétiser notre domination par deux buts. C'est intéressant pour la suite."

L'OM a construit son succès avant la pause grâce à des buts de Benjamin Mendy et Gilbert Imbula, Faouzi Ghoulam réduisant le score sur penalty pour les Verts.

L'OM s'est surtout relancé après deux nuls et deux défaites de rang, toutes compétitions confondues. De bon augure pour le club marseillais qui a disputé son troisième match en une semaine et qui poursuivra sur sa lancée samedi à Lorient avant un déplacement périlleux à Dortmund en Ligue des champions.

Marseille achèvera son marathon par un choc contre le Paris Saint-Germain dimanche 6 octobre au Stade Vélodrome.

"ON SAIT GÉRER"

"On sait gérer la répétition des matches, je ne suis pas inquiet. On a des cadres qui ont l'habitude d'enchaîner les rencontres", a dit Baup.

Saint-Etienne rétrograde pour sa part au classement avec une deuxième défaite consécutive après celle concédée devant Toulouse vendredi dernier.

"C'est une déception. Marseille nous a imposé un défi athlétique auquel on ne pouvait pas répondre", a reconnu Christophe Galtier, le coach des Verts.

"Après la réduction du score, on a joué notre jeu avec envie et parfois un manque de justesse. Cela a été intéressant mais pas suffisant pour battre une belle équipe de Marseille."

L'autre point noir de la soirée pour les Verts est la blessure de Yohan Mollo qui a été touché à la cheville sur un tacle sévère d'André Ayew.

"Il a une entorse de la cheville, on va faire des examens. Il aurait dû accentuer la faute de manière flagrante plutôt que de se relever et de vouloir reprendre", a regretté le coach stéphanois qui n'a pas voulu se prononcer davantage sur l'arbitrage de la rencontre.

Si Mollo était resté à terre, André Ayew aurait en effet peut-être été sanctionné d'un carton rouge plutôt que d'un jaune qui n'a pas influé sur la suite de la rencontre.

"Je ne veux pas parler de l'arbitrage car je risque d'être suspendu. Il y a eu des faits de matches importants, le plus important étant que l'on a été mené rapidement par deux buts d'écart", a conclu Galtier de façon sibylline.

Jean-François Rosnoblet, édité par Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant