Ligue 1: Lyon redevient leader, Bordeaux se place

le
0
LYON REPREND LA TÊTE DE LA LIGUE 1
LYON REPREND LA TÊTE DE LA LIGUE 1

PARIS (Reuters) - L'Olympique lyonnais a souffert samedi à Troyes mais a fini par décrocher une précieuse victoire (2-1) qui lui permet de reprendre seul la tête la Ligue 1, au lendemain du faux pas du Paris Saint-Germain.

En attendant les matches de dimanche, où Marseille pourra revenir à hauteur de l'OL s'il s'impose à Sochaux (20h00), l'autre bonne opération de cette 20e journée a été réalisée par Bordeaux, qui s'est imposé à Rennes (2-0).

Les Girondins, qui n'avaient plus gagné en championnat depuis le 18 novembre, ont construit leur succès grâce à des buts signés Yoan Gouffran (57e) et Henri Saivet (66e).

A la faveur de ce résultat, les voilà désormais quatrièmes au classement avec 32 points, à égalité avec les Bretons.

Lille aurait pu également tirer son épingle du jeu mais un but tardif de Thomas Ayasse (80e) a permis à Nancy de sauver les meubles en arrachant le point du match nul (2-2) au lendemain de la démission de son entraîneur Jean Fernandez.

Tout avait pourtant très mal commencé pour les Lorrains qui ont encaissé le but le plus rapide de cette saison après seulement 21 secondes de jeu, sur une frappe opportuniste de Nolan Roux (1e).

Les hommes de Patrick Gabriel sont par la suite revenus au score grâce à un bijou en lucarne de Romain Grange (20e) mais Dimitri Payet a redonné l'avantage au Losc à la demi-heure de jeu, lui aussi d'un tir lointain, profitant du mauvais placement de Damien Grégorini (32e).

Déterminée à ne pas perdre, l'ASNL a poussé jusqu'au bout et en a été récompensée.

"ENVIE DE SE RACHETER"

Dans les autres résultats de la soirée, Brest a remporté à onze contre dix sa deuxième victoire à l'extérieur de la saison sur la pelouse d'Evian-Thonon-Gaillard (2-0).

De son côté, Montpellier a infligé à Lorient sa première défaite depuis le 24 novembre, toutes compétitions confondues, grâce à un doublé de Gaëtan Charbonnier, auteur d'une entrée remarquée en deuxième période (2-0).

Dimanche, trois matches seront à l'affiche: Reims-Bastia (14h00), Nice-Valenciennes (17h00) et Sochaux-Marseille (21h00).

En attendant la fin de cette 20e journée, Lyon pointe seul en tête avec 41 points, soit deux longueurs d'avance sur le PSG, tenu en échec vendredi soir par Ajaccio (0-0). Marseille est troisième, à trois points de l'OL.

Bordeaux est quatrième avec 32 unités, tout comme Rennes, cinquième, tandis que Lorient est sixième avec 31 points, un de plus que Lille.

Si Lyon a su profiter du boulevard ouvert vendredi soir par le PSG, la victoire des hommes de Rémi Garde fut ô combien laborieuse.

L'OL a ouvert le score à la 11e minute sur corner grâce à une tête du nouveau capitaine Maxime Gonalons avant de se faire rejoindre en fin de première période sur une volée splendide dans la surface de Benjamin Nivet (38e).

Il a fallu attendre le dernier quart d'heure de jeu pour que Samuel Umtiti inscrive le premier but sa carrière en Ligue 1 et libère les Gones du spectre du match nul (75e).

"On est conscient que le contenu du match de ce soir ne sera pas suffisant pour en gagner d'autres par la suite", a reconnu à l'issue de la rencontre au micro de Canal+ Rémi Garde.

"La semaine a été difficile à vivre. Les joueurs avaient envie de se racheter mais avaient une certaine pression", a-t-il ajouté, faisant référence à l'élimination le week-end dernier en 32e de finale de la Coupe de France par un club de troisième division, Epinal.

Olivier Guillemain, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant