Ligue 1: Lyon ne doit pas se manquer

le
0
LE FACE-À-FACE LYON-LILLE
LE FACE-À-FACE LYON-LILLE

par André Assier

LYON (Reuters) - Au coeur d'une période charnière, entre une élimination en Ligue des champions et des faux-pas à répétition en Ligue 1, Lyon ne doit pas se manquer lors de la réception de Lille, samedi, sous peine de noircir encore un peu plus le tableau.

Une seule victoire en sept rencontres de Ligue 1 en 2012 et une dégringolade en championnat à la 7e place après un prometteur départ en été, auréolé d'une place de leader après six journées le 18 septembre: voilà le peu reluisant tableau de chasse du septuple champion de France.

L'élimination au goût amer aux tirs au but mercredi soir à Nicosie en Ligue des champions a en effet plombé le moral.

"Il est bien difficile d'évacuer aussi vite ce qui s'est passé à Chypre, il faut être franc, dit Rémi Garde, l'entraîneur, mais nous sommes à quelques heures d'un match capital en Ligue 1, et en grande partie, nous sommes tournés vers Lille."

Distancé de sept points par le champion de France 2011, actuellement troisième du championnat, Lyon doit en effet absolument l'emporter sous peine de voir définitivement le podium s'éloigner.

"Ce match est décisif, c'est clair et net. Il est capital. Il l'est car nous avons la chance de recevoir une formation qui est juste devant nous et sur laquelle nous pourrions d'un coup rattraper trois points", dit Garde.

"J'attends de la conscience professionnelle de mes joueurs et de l'envie pour faire oublier notre prestation face à Nicosie. Je n'oublie pas l'état d'esprit du début de saison. C'est sur cela que je compte pour retrouver un bon état d'esprit jusqu'à la fin de la saison."

LILLE HUMBLE

Rudi Garcia, l'entraîneur de Lille, n'imagine pas une partie facile malgré la mauvaise passe que traverse l'OL.

"On va y aller avec beaucoup d'humilité parce qu'on a joué pratiquement toute une mi-temps à 11 contre 10 en Coupe de la Ligue, on menait même 1-0 et, finalement, on a perdu (2-1)", rappelle-t-il.

Lille peut néanmoins compter sur sa solidité à l'extérieur, puisque le Losc n'a perdu qu'une seule fois à l'extérieur cette saison, à Marseille. Et la meilleure équipe française à l'extérieur vient d'aligner deux victoires et un nul en trois déplacements consécutifs mais, une nouvelle fois, a été repris en toute fin de match face à Auxerre 2-2 alors qu'il menait 2-0.

"Il n'y a que Lyon qui sait dans quel état psychologique il sera avant la rencontre", explique encore le technicien nordiste. "Ce qu'on doit faire c'est se concentrer sur notre sujet, s'appuyer sur nos bons résultats à l'extérieur depuis le début de saison."

Du côté de Lille, le défenseur central Mauro Cetto est suspendu après son expulsion la semaine dernière. Il sera remplacé dans l'axe soit par David Rozehnal, soit par Franck Béria de retour d'une blessure au mollet.

Mickaël Landreau, le gardien de buts du Losc touché à la cheville, a été ménagé dans la semaine mais devrait tenir sa place à Lyon.

A Lyon, Maxime Gonalons est incertain. Il est en soins après son coup sur la malléole. Yoann Gourcuff est lui toujours absent (adducteurs). A noter le retour probable de Dejan Lovren qui pourrait du coup jouer ses premières minutes 2012 après des douleurs récurrentes au tendon d'Achille.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Henri-Pierre André

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant