Ligue 1 : Lyon chute, Saint-Etienne repart

le
0
Ligue 1 : Lyon chute, Saint-Etienne repart
Ligue 1 : Lyon chute, Saint-Etienne repart

Les deux clubs du Rhône ont vécu un week-end très différent. Alors que l'OL a été battu samedi par la lanterne rouge Evian-Thonon (2-1), une quatrième défaite consécutive après l'élimination en barrage de Ligue des Champions, Saint-Etienne a bien rebondi dimanche en battant Bordeaux (2-1) au stade Geoffroy-Guichard, en match de la 4e journée de Ligue 1.

Les Verts, qui ont perdu Josuah Guilavogui, transféré à l'Atletico Madrid, et recruté Mevlut Erding (Rennes) et Yohan Mollo (Nancy), se relancent avec trois victoires en quatre rencontres et 9 points au compteur. Contre Bordeaux, ils ont vite ouvert la marque par Hamouma avant de doubler l'écart dès le début de la seconde période par Loïc Perrin. De son côté, les Girondins ont été bien timides durant toute la rencontre, même si Ludovic Obraniak a réduit la marque d'un tir du gauche dans la lucarne (90).

Lyon sur une très mauvaise série

Du côté de Lyon, peu de bonnes nouvelles : outre la défaite, Gourcuff est sorti blessé en boitant bas avant la pause, et l'explication de texte (avec un Lacazette démonstratif) entre joueurs après l'ouverture du score des Haut-Savoyards prouve les crispations des joueurs. Sur le plan du jeu, la défense de l'OL s'est montrée friable et Bérigaud en a profité pour inscrire un doublé pour Evian. La seule satisfaction aura été la réduction du score sur une superbe frappe des 30 m de l'international Espoirs Ferri en début de seconde période.

L'OL reste désormais sur quatre défaites toutes compétitions confondues (2 en L1 et 2 en barrages de Ligue des champions) avec 7 buts encaissés et 1 seul inscrit. Seul espoir : l'attaquant «Bafé» Gomis, écarté du groupe pour le pousser vers un transfert, devrait finalement être réintégré.

Outre le PSG qui a arraché une victoire aux dernières minutes face à Guingamp (2-0), Lorient s'est logiquement imposé samedi (1-0) contre Valenciennes avec un but d'Aboubakar ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant