Ligue 1 : Lyon battu, Lorient lanterne rouge

le
0
Ligue 1 : Lyon battu, Lorient lanterne rouge
Ligue 1 : Lyon battu, Lorient lanterne rouge

La 10ème journée de Ligue 1 a vu ce samedi l'Olympique Lyonnais se faire battre sèchement par l'En Avant Guingamp (1-3). Pour leurs retrouvailles après leur dernier match de la saison 2015/2016, le FC Toulouse et l'Angers SCO se sont neutralisés. Résumé des rencontres avant le clasico de dimanche soir.

 

La dégringolade de Lyon face à Guingamp

Rien ne va plus pour l'Olympique Lyonnais. La formation de Jean-Michel Aulas s'est fait cueillir à domicile par l'En Avant Guingamp (1-3). Une cinquième défaite en six matches toutes compétitions confondues pour les Gones qui, déjà quasi-éliminés en Ligue des Champions, voient leur saison mise en péril. 

 

Le FC Toulouse accroché

La sensation de ce début de saison n'a rien pu faire face à la fameuse défense du SCO. Le FC Toulouse repart avec un seul point d'Angers mais reste quatrième provisoire au classement général. Le remake de la dernière journée de la saison 2015/2016, qui avait vu le FC Toulouse de Dupraz se maintenir au terme d'un match fou, n'aura pas tenu toutes ses promesses au niveau du spectacle.

 

Bordeaux n'y arrive pas

Un triste nul à domicile (1-1) face à la lanterne rouge Nancy. Bordeaux, provisoirement 7ème au classement, a manqué une occasion de se refaire samedi soir malgré un premier but signé Jérémy Ménez à la 55ème minute. Hélas pour les hommes de Jocelyn Gourvennec, Anthony Koura a finalement trouvé les filets moins de vingt minutes plus tard (74'). Comble de malchance pour les Aquitains, le gardien Cédric Carrasso s'est claqué dans le temps additionnel et devrait être absent plusieurs semaines.

 

Dijon, Lille , Rennes et Monaco vainqueurs

 

Le LOSC s'est relancé chez lui face à Bastia (2-1), six jours après l'annonce du probable rachat du club par le Luxembourgeois Gérard Lopez. Corchia (51') puis Eder (57') ont successivement trouvé le chemin du but, avant une réduction du score de Diallo (71') côté ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant