Ligue 1: Lille ravit provisoirement la 2e place au PSG

le
0
Ligue 1: Lille ravit provisoirement la 2e place au PSG
Ligue 1: Lille ravit provisoirement la 2e place au PSG

PARIS (Reuters) - Lille a chipé provisoirement mercredi la deuxième place du classement de Ligue 1 au PSG, à la faveur d'une victoire face à Nice (1-0), dans une 35e journée marquée également par le succès de Lyon face à Valenciennes (4-1) et par la première victoire de l'OM en championnat depuis fin janvier.

En attendant le résultat de la rencontre entre le PSG et Saint-Etienne (21h00), Lille compte, au moins provisoirement, un point d'avance sur le club de la capitale et cinq longueurs du retard sur le leader Montpellier, tenu en échec mardi par Evian-Thonon-Gaillard (2-2).

Autorisés à rêver d'une fin de saison où tout scénario reste encore possible, y compris celui de conserver leur titre, les Lillois ont livré un match plein d'application, en ouvrant le score très tôt au Stade du Ray grâce à une tête de Tulio De Melo (6e), avant de subir face aux Aiglons.

"C'est une victoire qui nous permet de rester en bonne position. Tout reste possible. On savait que ce serait dur de venir gagner ici mais on a su rester solides et costauds", a estimé à l'issue de la rencontre l'entraîneur des Dogues Rudi Garcia.

"On enchaîne avec une quatrième victoire d'affilée, c'est bien. C'est une victoire appréciable. Si on veut dépasser ceux qui sont devant, il va falloir continuer avec ces valeurs et attendre des faux-pas des autres", a-t-il ajouté.

AJACCIO ASSOMME SOCHAUX

Dans la course aux places européennes, Lyon s'est fait une frayeur avant de finalement disposer sur sa pelouse de Valenciennes (4-1) grâce à un doublé de Lisandro Lopez (35e et 72e) et des buts signés Cris (69e) et Jimmy Briand (88e).

Avec ce résultat et encore un match en retard à disputer, les hommes de Rémi Garde peuvent encore rêver d'une troisième place qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions, même si l'OL compte huit points de retard sur le PSG et neuf sur le Losc.

Quatrième au coup d'envoi des matches de 19h00, Rennes a reculé d'un cran après avoir subi une grosse désillusion lors de son déplacement à Bordeaux (2-0), avec des buts girondins signés Ludovic Obraniak (51e) er Landry N'Guémo (58e).

Dans la lutte pour le maintien, l'AC Ajaccio a pris un sérieux ascendant sur un adversaire direct, Sochaux, en le battant au terme d'une rencontre où les hommes d'Eric Hély ont évolué à neuf pendant une demi-heure, après les expulsions de David Sauget (58e) et de Yassin Mikari (71).

Au classement, Ajaccio compte désormais trois points d'avance sur le premier club relégable, Dijon, qui jouera peut-être sa survie jeudi à domicile contre Auxerre, lanterne rouge. De son côté, Sochaux est toujours 19e.

En tenant bon face à Toulouse (0-0), Brest a grimpé d'une place, pour sortir provisoirement de la zone rouge pendant que Caen, vainqueur de Lorient (1-0) grâce à une très belle frappe en lucarne des 25 mètres de Thomas Heurtaux (67e), s'est hissé à la 13e place.

L'Olympique de Marseille s'est imposé 1-0 au Vélodrome face à Nancy grâce à un but de l'attaquant international français Loïc Rémy (31e) pour une première victoire en championnat depuis le 29 janvier.

Olivier Guillemain, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant