Ligue 1: Lille prêt au cas où..

le
0
Ligue 1: Lille prêt au cas où..
Ligue 1: Lille prêt au cas où..

par Pierre Savary

LILLE (Reuters) - Les footballeurs lillois veulent prolonger devant Caen ce lundi leur série de quatre victoires consécutives pour assurer leur troisième place et viser plus haut au cas où Paris ou Montpellier venaient à céder sur la fin.

Depuis le 18 mars dernier, Lille a aligné sept victoires pour une défaite et reste sur une série de rencontres bien maîtrisées, ce qui lui a permis de se rapprocher de Montpellier, qui reste toutefois à cinq points, et de Paris, à deux longueurs à trois journées de la fin.

Pour pimenter le tout, le Losc doit se déplacer à Montpellier dimanche prochain pour l'avant dernière journée de championnat.

Les Lillois sont donc dans la position du poursuivant qui guette sa proie et espère la croquer sur la ligne d'arrivée.

Le Losc sait que conserver son titre sera très difficile et ne dépend de toute façon pas seulement de lui.

"C'est sûr, ce sera très compliqué, il faudrait que l'on gagne tout et que les deux autres calent, ça fait beaucoup, non?", sourit Rio Mavuba, le capitaine des Dogues.

Mais l'essentiel n'est pas là, et depuis des mois, le Losc affiche son ambition: jouer pour la deuxième année de suite la Ligue des champions, et cette fois dans son nouveau stade de 50.000 places à la rentrée prochaine.

L'objectif est en passe d'être réalisé. En cas de victoire sur Caen, qui lutte pour son maintien, la troisième place serait dans la poche.

LILLE AU COMPLET

"Nous nous trouvons à la place que nous convoitons, la troisième. Si nous terminons mieux, ce ne sera que du bonus", commente Rudi Garcia, l'entraîneur lillois.

"Il arrive toujours un moment dans la saison où les choses se concrétisent. Cela peut être le cas lundi car si nous prenons le meilleur sur Caen, nous entérinerons quasiment notre troisième place. Pour l'instant, Paris et Montpellier possèdent leur destin entre leurs mains. On verra lundi soir si c'est toujours le cas", ajoute-t-il.

Inquiet à la perspective de perdre cette troisième place convoitée par Lyon, Lille a appuyé sur l'accélérateur et se met maintenant à rêver de terminer deuxième, un rang synonyme de qualification directe pour la Ligue des champions.

La victoire face à Paris le 29 avril (2-1) et le faux-pas de Montpellier contre Evian mardi (1-1) ont renforcé le suspense de cette fin de championnat.

L'effectif lillois est au complet avant de recevoir Caen, seul Marko Basa a manqué les entraînements en fin de semaine mais devrait pouvoir tenir sa place. Mauro Cetto est prêt à le remplacer en cas de besoin.

Caen, 14e avec quatre points d'avance sur le premier relégable, Brest, sera privé de son meneur de jeu Romain Hamouma, qui poursuit sa remise en forme après une tendinite à un genou qui l'a éloigné des terrains pendant un mois.

L'entraîneur Franck Dumas peut en revanche compter sur l'attaquant Livio Nabab, de retour de suspension.

Edité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant