Ligue 1 - Lille : Girard, la sagesse au sang chaud

le
0
René Girard va connaître une deuxième saison dans le Nord.
René Girard va connaître une deuxième saison dans le Nord.

Plus de 600 matches de Ligue 1, trois titres de champion, une poignée de sélections en équipe de France et une présence continue dans la grande équipe de Bordeaux des années 1980... Déjà comme joueur, René Girard faisait partie intégrante du paysage footballistique français. Une tendance qui ne s'est pas inversée loin de là depuis qu'il est devenu entraîneur au début des années 1990, même si le chemin a parfois été tortueux.

Un seul titre..., mais quel titre !

Formé à l'école nîmoise - son club formateur avec lequel il a aussi débuté comme coach en 1991 -, René Girard s'aguerrit aux fondamentaux du coaching auprès de la Fédération française de football (FFF). Son apprentissage se fait dans l'ombre de Roger Lemerre lorsque celui-ci dirige l'équipe de France entre 1998 et 2002. Une expérience qui lui ouvre d'autres portes au sein de la Fédération. Par la suite, il prend en charge plusieurs catégories d'équipes de France de jeunes, des moins de 16 ans aux espoirs, en passant par les moins de 19. Un bilan assez mitigé sur le plan sportif (une seule participation à l'Euro espoirs en 2006), mais surtout des rapports de plus en plus tendus avec d'autres membres de la DTN, comme Gérard Houllier et Raymond Domenech.

"Les espoirs m'ont été retirés sans trop d'explication, d'une façon cavalière, après dix ans de bons et loyaux services [il est démis de ses fonctions en 2008, NDLR)]", avait-il lâché après son départ de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant