Ligue 1: Lille freine, Monaco passe devant

le
0
MONACO DEVANCE LILLE AU CLASSEMENT DE LIGUE 1
MONACO DEVANCE LILLE AU CLASSEMENT DE LIGUE 1

PARIS (Reuters) - Monaco a profité dimanche de la fin de série de Lille, battu à Bordeaux pour la première fois depuis mi-septembre (1-0), pour reprendre la deuxième place de la Ligue 1, celle de premier poursuivant du Paris Saint-Germain.

Longtemps tenus en échec par Ajaccio au stade Louis-II, les Monégasques ont commencé à se montrer dangereux en deuxième période, surtout après l'exclusion du milieu de terrain corse Jean-Baptiste Pierazzi pour un tacle rugueux (61e).

Ils ont fini par trouver la solution grâce à Emmanuel Rivière, mais aussi grâce à la défense d'Ajaccio, incapable de dégager le centre de Layvin Kurzawa (75e, 1-0).

Après 17 journées, Emmanuel Rivière en est à huit réalisations, soit autant que son maximum lors d'une saison complète de Ligue 1, en 2009-2010 et 2010-2011 à Saint-Etienne.

Le reste du temps, la rencontre a ressemblé à une partie d'échec, avec d'un côté des Ajacciens bien organisés en défense et, de l'autre, des Monégasques qui ont tenté plusieurs options tactiques avant de trouver la bonne.

Cette petite victoire permet à l'ASM de déloger Lille de la deuxième place. Le club compte 38 points, contre 40 pour le PSG et 36 pour les Lillois, qui ont refermé malgré eux une parenthèse de onze matches sans défaite en championnat.

Le gardien Vincent Enyeama a tenu 1.061 minutes entre le précédent revers, face à Nice, et la frappe de Landry N'Guemo déviée dans ses filets par le défenseur lillois Simon Kjaer (27e).

Il ne fera donc pas tomber - pour l'instant, du moins - le record de 1.176 minutes détenu depuis 20 ans par l'ancien gardien des Girondins Gaëtan Huard, présent sur le bord de la pelouse en tant que commentateur.

"BORDEAUX AVAIT FAIM"

Malchanceux en défense, le Losc a semblé impuissant en attaque, même après l'exclusion à la 57e minute de l'arrière gauche bordelais Maxime Poundjé après un choc violent avec Franck Béria.

Les hommes de René Girard n'ont pas vraiment inquiété le gardien adverse, Cédric Carrasso, si ce n'est à de rares occasions comme sur un coup franc direct de Ronny Rodelin passé tout près des poteaux (24e).

"On n'a pas été dedans cet après-midi", a déploré le milieu de terrain lillois Rio Mavuba sur BeIN Sport. "On n'a pas fait ce qu'il fallait. Bordeaux avait faim ce soir et, nous, on n'a pas répondu présent là-dessus."

Les Girondins en sont à trois victoires en trois matches et occupent désormais la sixième place avec autant de points - 27 - que le cinquième, Marseille.

"Il y a un état d'esprit qui se crée, qui est en train de naître", s'est félicité Cédric Carrasso, qui n'a pas encaissé de but en trois matches.

Il ne vise pas pour autant le record de Gaëtan Huard, venu l'interviewer après le coup de sifflet final. "Ça va tenir longtemps, le record ne sera jamais battu", a-t-il prédit.

Mené 1-0 à Bastia, l'Olympique Lyonnais a fini par s'imposer 3-1 et occupe la dixième place avec 23 points.

Montpellier est allé faire match nul 1-1 à Toulouse pour son premier match depuis le départ cette semaine de son ancien entraîneur, Jean Fernandez.

Simon Carraud, édité par Bertrand Boucey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant