Ligue 1: Lille est encore en travaux

le
0

par Pierre Savary

LILLE (Reuters) - Attendu comme l'adversaire numéro un du Paris Saint-Germain en Ligue 1 cette saison, Lille est déjà distancé et la qualité de ses prestations, dans le sillage de recrues qui n'apportent pas encore assez, n'incite guère à l'optimisme.

Jadis solide sur ses bases et incisif lorsqu'il se projetait vers le but adverse, le Losc montre des signes de faiblesse et n'a gagné, depuis le début de saison, que deux matches sur onze, toutes compétitions confondues.

En un peu plus d'un an, le champion de France 2011 a perdu l'ensemble de sa ligne d'attaque, et avec elle ses certitudes sur un système de jeu qui convenait parfaitement à Eden Hazard.

Le mot "crise" n'est pas encore employé et la mauvaise passe actuelle est d'abord mise sur le compte de la malchance, entre blessures et manque de réussite. Mais les carences sont assez criantes pour que cette deveine n'explique pas tout.

Le groupe lillois, habitué à tutoyer les sommets de la Ligue 1, semble s'être "embourgeoisé" et plusieurs des cadres désignés sont en perdition depuis quelques semaines.

Mickaël Landreau multiplie les erreurs dans le but, Marko Basa et Mathieu Debuchy ont dû soigner des blessures avant de lancer leur saison, Florent Balmont est parfois hors sujet et Tulio de Melo est d'une maladresse aussi flagrante qu'il était adroit en fin de saison dernière.

L'apport des recrues - dont celles censées compenser le départ d'Hazard, auteur de 20 buts et 15 passes décisives en Ligue 1 la saison dernière - laisse un peu perplexe.

Le Losc savait qu'en cédant son jeune Belge à Chelsea, il allait perdre gros car Eden Hazard était aussi un aimant pour les défenses adverses, et pensait avoir bien géré son départ.

"On le savait mais on a anticipé cela, répète à l'envi l'entraîneur Rudi Garcia. C'est fait, il est parti. On ne va pleurer tous les jours."

KALOU ET MARTIN AU RALENTI

Pour le remplacer dans son rôle d'animateur, Lille a jeté son dévolu sur Marvin Martin, recruté à Sochaux.

Le costume semble un peu trop grand pour l'ex-Sochalien en ce début de saison. Le meneur de jeu n'est pas encore un patron et a semblé dépassé par l'ampleur de sa tâche lorsqu'il a été placé dans l'axe avec les clefs du jeu.

"Laissez lui du temps", tempère Rudi Garcia qui invoque "un nécessaire temps d'adaptation dans une nouvelle équipe, un nouvel environnement."

Après des débuts timides, Marvin Martin s'est blessé et devrait revenir après la trêve internationale. Lille va devoir donc patienter encore pour le voir donner sa pleine mesure.

La place du finisseur est revenue à l'international ivoirien Salomon Kalou. Comme Marvin Martin, ses performances sont en deça des attentes suscitées par son statut de champion d'Europe avec Chelsea la saison passée.

C'est oublier que Kalou était souvent remplaçant à Londres, revient de blessures et que passer du statut de joker à celui d'homme de base censé apporter son expérience prend du temps.

Fragile, l'Ivoirien inquiète surtout par sa lenteur et souffre en cela de la comparaison avec le dynamiteur Hazard.

Derrière ces deux hommes appelés à être des titulaires, les autres recrues étaient davantage des paris mais les défaillances des titulaires pourraient leur offrir une chance.

Steeve Elana, doublure de Mickaël Landreau, n'a pas joué cette saison mais aura sa chance si le troisième gardien de l'équipe de France, beaucoup moins serein depuis qu'il a été rappelé chez les Bleus, continue de multiplier les erreurs.

Le latéral Djibril Sidibé n'a que 20 ans et a peu joué, mais il a montré du caractère lorsqu'il a été aligné, marquant un but à Nice. Sa générosité offensive lui a cependant joué des tours et il est en phase d'apprentissage, tout comme le jeune Belge Dorian Klonaridis, cantonné au banc.

La seule recrue qui donne satisfaction est la dernière arrivée, Ryan Mendes. Certes brouillon, il apporte de la vivacité et de la fraîcheur, qualité qui manque au Losc.

Edité par Gregory Blachier et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant