Ligue 1: Lille en gagnera d'autres, assure Rudi Garcia

le
0
LILLE NE REDRESSE PAS LA TÊTE
LILLE NE REDRESSE PAS LA TÊTE

par Pierre Savary

VILLENEUVE D'ASCQ, Nord (Reuters) - Les Lillois ont mis dimanche sur le compte d'un manque de réussite leur résultat nul 1-1 contre Lyon, qui ne leur permet pas de redresser la tête malgré une bien meilleure prestation qu'en Ligue des champions mercredi.

Le Losc croyait avoir fait le plus difficile en ouvrant la marque d'entrée par Nolan Roux (7e) mais, incapable de doubler la mise en raison de contres mal négociés, il n'a jamais pu se mettre à l'abri et reste 12e au classement avec sept maigres points.

"On a vu la différence entre une équipe en pleine réussite et une autre qui n'en a pas. Je suis très déçu pour les joueurs, ils ont fait le match qu'on attendait d'eux, le match qu'il fallait faire, cela nous a permis de mener au score", a dit l'entraîneur lillois Rudi Garcia en conférence de presse.

Déçu du résultat et d'avoir une nouvelle fois laissé échapper deux points, comme à Nice (2-2) et Troyes (1-1) où Lille avait mené, Garcia voulait se rassurer par la performance de son équipe, retrouvée après une défaite 3-1 contre le BATE Borisov.

"Il faut continuer", a-t-il insisté.

"Si on joue tous nos matches comme ça, on en gagnera d'autres. Vu ce qui s'est passé mercredi, la révolte était là, on a su poser de très gros problèmes à Lyon en proposant un football en mouvement."

"Il aurait fallu être plus précis, on a eu les opportunités, mais nous ne sommes ni en réussite devant ni en réussite derrière, on avait aussi des absents (Salomon Kalou, Marvin Martin, Franck Béria, ndlr), on fait avec l'effectif du moment, mais on a démontré qu'on avait de la fierté de l'envie", a-t-il souligné.

LYON AVAIT "LES JAMBES LOURDES"

Son homologue lyonnais Rémi Garde, plus heureux de voir son équipe repartir avec un point sans s'être créé d'occasions très franches, voulait plutôt retenir la seconde période de son équipe et sa réaction après une entame ratée.

"Dans le contenu, le test n'est pas très satisfait, notamment en première période. Mais (...) venir prendre un point ici face à une équipe qui sera en haut du classement, c'est un bon point", a-t-il dit.

Trois jours après un succès en Ligue Europa contre le Sparta Prague (2-1), le technicien lyonnais avait décidé de changer son système de jeu et d'évoluer en 4-4-2, avant de revoir ses plans en cours de match, avec un 4-3-3 et les entrées de Clément Grenier et Alexandre Lacazette.

"On revient au score dans un système qui met le mieux en valeur le collectif mais j'assume le changement d'organisation", a-t-il dit.

"Cela permettait de faire rentrer des joueurs frais et puis on avait battu deux fois Lille en 4-4-2 la saison passée. Cette première mi-temps n'a pas marché c'est vrai mais on avait les jambes lourdes", a analysé Rémi Garde.

Grâce au but salvateur de Lisandro Lopez en fin de match, Lyon reste invaincu en Ligue 1 et deuxième avec 14 points, quatre de moins que le leader Marseille.

Edité par Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant