Ligue 1, les trois points chauds de la 34eme journée

le
0

A quelques heures du début de la 34eme journée de L1, focus sur les trois points chauds du week-end. Cette semaine, les matchs Lyon-Nice, Troyes-Reims et Monaco-Marseille ont retenu notre attention.

Pour la Ligue des Champions S’il ne constitue pas forcément un sommet sur le papier, le match avancé de vendredi (20h30) entre Lyon et Nice au Parc OL revêt en revanche une importance considérable pour les deux équipes en ce qui concerne la Ligue des Champions. Tandis que les Niçois de l’ancien Lyonnais Hatem Ben Arfa peuvent s’emparer de la deuxième place, occupée par l’OL avant cette partie, les joueurs de Bruno Genesio ont la possibilité de leur côté de décrocher un concurrent et de prendre une très sérieuse option sur un billet pour la plus prestigieuse des Coupes d’Europe. Fin novembre, le match aller avait nettement tourné à l’avantage de Nice (3-0). Pour le maintien Face à une équipe de Troyes déjà condamnée, Reims n’aura pas le droit à l’erreur samedi soir dans un derby de la Champagne ô combien important pour l’entraîneur rémois Olivier Guégan et ses troupes. Situés juste devant la ligne rouge, avec seulement deux points d’avance sur le GFC Ajaccio, les Rouge et Blanc feraient une très belle opération dans la lutte pour le maintien en confirmant dans l’Aube leur succès du week-end dernier contre Nantes à domicile (2-1). Accroché par l’ESTAC à l’aller, Reims doit aussi s’imposer à Troyes pour éviter de voir revenir une équipe de Toulouse métamorphosée depuis la prise de commandes de Pascal Dupraz. Pour l’honneur La dernière victoire en date de l’Olympique de Marseille en Ligue 1, le 2 février à Montpellier (1-0), paraît bien loin. Un succès de l’OM, dimanche soir à Monaco, serait le bienvenu. Les Marseillais auraient surtout la bonne idée de gagner pour faire au moins oublier le temps de quelques heures la situation ubuesque du club, entre les tumultes en interne et les résultats catastrophiques sur le plan sportif. Avant de défier Monaco, plus que jamais concerné par la Ligue des Champions, Marseille ne compte plus que six points d’avance sur le premier relégable, le GFC Ajaccio. Si ce week-end venait une nouvelle fois à ne pas sourire à l’OM, les hommes de Michel pourraient donc se retrouver englués encore un peu plus dans les profondeurs du classement. Sur le papier, on parle surtout d’honneur étant donné le prestige du club marseillais mais l’affaire est beaucoup plus grave.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant