Ligue 1: les Stéphanois restent sur leur nuage

le
0

PARIS (Reuters) - Saint-Etienne a prolongé mercredi l'euphorie de son récent sacre en Coupe de la Ligue en battant Ajaccio 4-2 au stade Geoffroy Guichard en match en retard de la 33e journée de Ligue 1.

Les Verts ont ainsi retrouvé le quatrième rang, à seulement deux points de l'Olympique lyonnais, qui occupe pour l'instant la troisième place sur le podium synonyme de barrage de la très convoitée Ligue des champions.

Autant dire que le prochain derby entre les deux frères ennemis, prévu dimanche à Lyon, sera peut-être encore plus attendu que les précédents.

En réussissant leur retour dans le "Chaudron", les Stéphanois ont évité le piège de la baisse de motivation trois jours après leur victoire sur Rennes 1-0 en finale de la Coupe de la Ligue au Stade de France.

Incapables de rebondir après ce revers, les Rennais n'ont toujours pas réussi à mettre fin à une interminable spirale de défaites, même contre le dernier du championnat, Troyes (2-1), dans l'autre match de la journée.

Empêtrés dans une fin de saison morose, d'autant plus depuis l'annonce du prochain départ de l'entraîneur Frédéric Antonetti, les Bretons ont encaissé des buts de Jean-Christophe Bahebeck (5e) et Jérémie Bréchet (27e).

Julien Féret a marqué sur penalty quasiment dans la foulée (30e). Pas suffisant pour arracher une victoire après laquelle ils courent depuis le 10 février.

A Saint-Etienne, le match a mal commencé pour les Stéphanois, comme le redoutait l'entraîneur Christophe Galtier. Ajaccio a ouvert le score par Adrian Mutu au quart d'heure de jeu.

18E ET 19E BUTS D'AUBAMEYANG

L'ex-attaquant star de la Fiorentina a trouvé en Loïc Perrin un complice inattendu puisque sa frappe a été détournée par le capitaine du cru (15e, 1-0).

Mais les Verts sont très vite revenus dans la partie grâce à un excellent travail de Yohan Mollo qui est allé chercher le ballon directement dans les pieds du défenseur Yoann Poulard avant de faire une offrande à Pierre-Emerick Aubameyang (23e, 1-1).

Le match a définitivement basculé en faveur des joueurs de Christophe Galtier juste après la pause, grâce à deux buts en quelques minutes signés Mathieu Bodmer (48e) et Renaud Cohade (50e, 3-1).

Adrian Mutu a bien réduit le score en marquant sur penalty (76e, 3-2) mais les Corses n'ont pas réussi à faire craquer des Stéphanois toujours sur un nuage. D'autant que Pierre-Emerick Aubameyang s'est offert un doublé (88e, 4-2).

L'attaquant Gabonais, deuxième meilleur buteur de Ligue 1 derrière l'intouchable Zlatan Ibrahimovic, a inscrit en cette fin d'après-midi ses 18e et 19e buts de la saison en championnat.

Le score aurait pu être plus lourd encore si le Brésilien Brandao n'avait pas laissé filer dans les dix dernières minutes deux grosses occasions à cause d'un manque de précision puis par la faute du gardien Guillermo Ochoa sur une tête bien placée.

Mais la soirée s'est tout de même achevée en beauté: après le coup de sifflet final, Christophe Galtier et ses joueurs ont présenté leur Coupe de la Ligue à un public qui attendait pareil événement depuis le début des années 1980.

Simon Carraud, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant