Ligue 1: les Lyonnais satisfaits malgré tout

le
0

LYON (Reuters) - Tenus en échec par Bordeaux dimanche soir (1-1), les Lyonnais n'ont pas réussi à sortir du tunnel de défaites et de matches nuls dans lequel ils sont entrés il y a deux mois mais ils ont préféré retenir, après coup, les signes d'une possible reprise.

Depuis la fin août, les septuples champions de France n'ont remporté qu'un match, en comptant les rencontres européennes.

Contre Bordeaux, ils ont encore une fois aligné une équipe relativement jeune, multiplié les passes approximatives, voire les bourdes, et ont été menés au score après un but de Ludovic Obraniak (62e).

Mais ils ont arraché le match nul grâce à une réalisation de Jimmy Briand dans le temps additionnel, alors qu'ils étaient réduits à dix à la suite de l'exclusion d'Alexandre Lacazette (66e), averti deux fois.

"L'équipe a montré du coeur pour revenir", s'est félicité l'entraîneur, Rémi Garde, en conférence de presse. "Je sais que c'est un moindre mal, même si on espérait mieux, mais c'est un comportement à souligner."

"Nous avons donné tout ce que l'on avait ce soir", a-t-il ajouté pour dédouaner ses joueurs sur lesquels pèse, selon lui, une pression parfois trop forte compte tenu de leur âge moyen.

Si l'on compare ce résultat à la lourde défaite essuyée au début du mois à Montpellier (5-1), les Lyonnais suivent une courbe ascendante.

"A nous de continuer à travailler", a estimé l'attaquant Bafétimbi Gomis. "Je pense que l'on a vu un autre état d'esprit aujourd'hui, différent de celui de Montpellier. Tout n'a pas été parfait, bien sûr, mais on a vu une belle équipe de Lyon."

Ils sont malgré tout conscients de leur situation, pas très reluisante: le club pointe à la onzième place avec douze points glanés en dix matches.

"On sait que c'est difficile, que nous ne sommes pas à notre place", a dit le milieu de terrain Clément Grenier. "On est encore dans le dur, mais on travaille pour améliorer ça. J'espère que ce point va nous encourager pour la suite."

Prochain test pour la jeune garde de Lyon: le déplacement à Monaco, dimanche prochain, à l'occasion de la onzième journée de Ligue 1.

André Assier avec Simon Carraud à Paris, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant