Ligue 1: le PSG prend le large, Lille pioche

le
0
TRIPLÉ DE ZLATAN IBRAHIMOVIC FACE À NICE
TRIPLÉ DE ZLATAN IBRAHIMOVIC FACE À NICE

PARIS (Reuters) - Un triplé de Zlatan Ibrahimovic a permis samedi au Paris Saint-Germain de surclasser Nice (3-1) et de prendre le large au classement de Ligue 1 puisque son dauphin, Lille, a coincé à Guingamp (0-0).

A la faveur de sa large victoire, conjuguée au match nul de l'AS Monaco vendredi face à Evian-Thonon-Gaillard (1-1), le PSG compte après 13 journées 31 points, soit quatre de plus que Lille et cinq d'avance sur le club du Rocher.

Après deux buts refusés pour hors jeu et une série d'occasions nettes, le champion de France a ouvert le score sur une action à la barcelonaise, avec 25 passes à la clé, un centre en demi-volée de Gregory van der Wiel et une finition signée Zlatan Ibrahimovic, du bout de la semelle (39e).

Le Suédois a doublé la mise sur penalty en deuxième période (57e), après une grosse faute dans la surface sur Edinson Cavani, puis conclu son récital d'une tête puissante à un quart d'heure de la fin du temps réglementaire (75e).

Côté niçois, Nemanja Pejcinovic (70e) a sauvé l'honneur d'un match au cours duquel les Aiglons auront passé leur temps à défendre, défendre et défendre encore.

"Cela été très dur, on a fait un début de match pas assez intense mais après, on a contrôlé la possession, on s'est créé des occasions et à la fin, on a marqué trois buts", s'est félicité Maxwell au micro de Canal +.

"C'était très important de gagner ce soir. Zlatan est un joueur fantastique", a ajouté le latéral gauche parisien.

PREMIÈRE RÉUSSIE POUR BRACCONI

Dans les autres matches de la soirée, Lille a pioché à Guingamp.

Sur une série de quatre victoires consécutives en Ligue 1, dont une de prestige le week-end dernier face à l'AS Monaco (2-0), le Losc s'est fait piéger dans un match très fermé.

En supériorité numérique lors des dix dernières minutes de jeu, les Nordistes n'ont pas réussi à faire plier les Bretons, qui n'ont plus perdu à domicile en championnat depuis la première journée et pointent provisoirement à la huitième place du classement.

A quelques kilomètres de là, Lorient a concédé le match nul contre Reims (0-0) et les Merlus ont failli plonger dans la zone de relégation.

L'égalisation à Valenciennes de Montpellier (1-1), pourtant réduit à dix depuis la 73e minute, a cependant laissé le club du Hainaut, toujours 18e, avec neuf points. Le MHSC, auteur de son huitième match nul de la saison, est 16e avec 14 points.

Pour son premier match en L1 à la tête d'Ajaccio, Christian Bracconi a réussi à enrayer une série de cinq défaites consécutives en rapportant un point d'un déplacement à Toulouse (1-1).

De son côté, Bastia a pris la mesure à domicile de Rennes (1-0), grâce à un but inscrit rapidement par Gianni Bruno (8e).

Dimanche, Bordeaux accueille Nantes et Marseille reçoit Sochaux, juste avant le derby Saint-Etienne-Lyon, qui refermera cette 13e journée.

Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant