Ligue 1: le PSG et Monaco gagnent grâce à Ibrahimovic et Berbatov

le
0
VICTOIRE DE PARIS CONTRE SAINT-ÉTIENNE
VICTOIRE DE PARIS CONTRE SAINT-ÉTIENNE

PARIS (Reuters) - Le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco se sont imposés dimanche en Ligue 1 grâce à la prestation de leurs attaquants vedettes, Zlatan Ibrahimovic d'un côté, Dimitar Berbatov de l'autre, respectivement face à Saint-Etienne (2-0) et Lyon (3-2).

Les deux équipes ont donc maintenu le même écart, avec 70 points pour les Parisiens et 62 pour les Monégasques après 29 journées.

Au Parc des Princes, Paris a réussi à dominer une équipe qui lui a parfois résisté ces deux dernières saisons en marquant deux fois en première période par l'intermédiaire d'"Ibra" (14e, 41e).

L'attaquant suédois aurait pu encore enfoncer le clou à la 86e minute de jeu si le gardien stéphanois, Stéphane Ruffier, n'avait pas repoussé du poing un coup franc direct.

Avec Yohan Cabaye, Blaise Matuidi et Thiago Motta dans l'entrejeu, les joueurs de Laurent Blanc n'ont pas toujours produit un jeu flamboyant, mais ils ont montré qu'ils avaient digéré leur qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions validée mercredi.

A Lyon, Dimitar Berbatov s'est lui aussi mis en évidence. L'ancien attaquant de Manchester United et de Fulham, arrivé sur le Rocher en janvier, a servi dos au but Valère Germain (4e) puis a donné une passe un peu par hasard à James Rodriguez (27e).

Il a ensuite marqué à son tour (52e), ce qui porte à deux le nombre de buts qu'il a inscrits en championnat depuis qu'il a pris la place de Radamel Falcao, blessé au genou, dans l'attaque monégasque.

Par deux fois, Jimmy Briand a réduit le score (32e, 78e) mais les Lyonnais n'ont jamais réussi à revenir à égalité, malgré toute la bonne volonté qu'ils ont montrée.

L'ASM dispose de neuf longueurs d'avance sur le troisième, Lille, qui s'est contenté samedi d'un match nul 0-0 contre Nantes.

Dans l'autre rencontre disputée dimanche, Montpellier et Bordeaux n'ont pas réussi à se départager (1-1).

(Simon Carraud, édité par Danielle Rouquié)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant