Ligue 1: le PSG entre deux eaux, selon Alex

le
0
LE PSG SUR LES NERFS, SELON ALEX
LE PSG SUR LES NERFS, SELON ALEX

par Olivier Guillemain

PARIS (Reuters) - Le PSG vit une fin de saison étrange, éprouvante pour ses nerfs, a expliqué vendredi le défenseur brésilien Alex qui espère bien voir certains doutes entourant l'avenir du club de la capitale levés dès ce week-end.

Les Parisiens auraient pu être virtuellement sacrés champions de France dimanche dernier en battant Valenciennes au Parc des Princes, mais le scénario idéal n'a pas eu lieu.

Le PSG avait besoin d'une victoire et il a fait match nul (1-1). Son capitaine Thiago Silva s'est fait expulser et son directeur sportif Leonardo a bousculé l'arbitre à l'issue de la rencontre, un geste pour lequel il risque une lourde suspension.

Ces incidents sont venus s'ajouter aux rumeurs de départ de l'entraîneur Carlo Ancelotti, annoncé avec insistance par la presse espagnole du côté du Real Madrid pour remplacer José Mourinho.

Invité à s'exprimer sur la période tendue que traverse le PSG en ce moment, Alex a reconnu que son équipe était nerveuse, à deux jours d'affronter Lyon à Gerland.

"Le match nul de la semaine dernière nous a un peu affectés mais on essaye de travailler sur ça pour rebondir. On espère mieux jouer dimanche pour remporter le titre", a-t-il dit en conférence de presse.

"ON A HÂTE"

Pour décrocher son troisième sacre en championnat de France, le PSG devra réaliser un meilleur résultat que Marseille, qui accueille samedi Toulouse au Vélodrome. A trois journées de la fin de la saison, les Parisiens comptent sept points d'avance.

Preuve de l'état de nervosité dans lequel se trouve le club de la capitale, il reste sur deux rencontres tendues, avec quatre cartons rouges à la clé.

"Les deux derniers matches ont été très stressants pour nous. Beaucoup de choses se sont passées. Il y a eu des situations de confusion", a reconnu Alex avant de critiquer l'arbitrage.

"Mais lors de ces deux dernières journées, l'attitude des arbitres a été particulièrement sévère envers nous, sur certaines actions. Peut-être dans certains cas, dans d'autres contextes, il aurait été plus facile de discuter avec eux", a-t-il souligné.

"On est conscient qu'il est très important de respecter les règles mais il faut que les règles soient les mêmes pour tout le monde", a-t-il conclu sur le sujet.

Prié de dire s'il s'inquiétait d'un probable départ d'Ancelotti, qu'il a connu à Chelsea, Alex a dit être dans le flou et s'attendre à avoir des nouvelles de l'avenir du technicien italien de manière indirecte, par voie de presse.

"Je le connais bien mais je ne saurais pas vous dire ce qu'il va faire. Il ne parle pas vraiment de ces sujets-là. J'avoue que moi aussi je suis un peu perdu et je pense que c'est par la presse que je vais apprendre sa décision. Les autres joueurs et moi, on a hâte de savoir ce qu'il va se passer", a-t-il expliqué.

"Pour vous dire la vérité, il ne dit pas grand chose. Si on remporte le titre à Lyon, il dira probablement quelque chose."

Edité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant