Ligue 1: le PSG a digéré son élimination, dit Carlo Ancelotti

le
0
POUR CARLO ANCELOTTI, LES PARISIENS ONT DIGÉRÉ LEUR ÉLIMINATION DE LA LIGUE DES CHAMPIONS
POUR CARLO ANCELOTTI, LES PARISIENS ONT DIGÉRÉ LEUR ÉLIMINATION DE LA LIGUE DES CHAMPIONS

par Olivier Guillemain

PARIS (Reuters) - Le PSG a digéré son élimination en Ligue des champions face au FC Barcelone, a assuré Carlo Ancelotti vendredi, à la veille d'un déplacement beaucoup moins prestigieux à Troyes.

Le club de la capitale a quitté la C1 mercredi en quart de finale avec les honneurs, sur un match nul (1-1), le Barça se qualifiant au bénéfice de son match aller en vertu de la règle du nombre de buts marqués à l'extérieur (2-2).

"La déception est passée et nous n'avons aucun regret car l'équipe a fait tout son possible. L'image de l'équipe était bonne. Nous avons eu une grande opportunité d'aller en demi-finale mais nous n'avons pas été capables de gagner", a expliqué l'entraîneur parisien lors d'une conférence de presse.

Carlo Ancelotti compte d'ailleurs capitaliser sur cette double confrontation, à court et long termes, pour mener le PSG vers les sommets.

"C'était peut-être une petite surprise pour moi de voir une équipe avec autant de courage, de caractère, de personnalité. Cela a été sûrement notre meilleur match de la saison contre l'une des meilleures équipes du monde et je pense que cela peut être un bon point de départ pour un joli futur", a-t-il dit.

"J'ai vu beaucoup de matches du Barça ces dernières années et il n'a jamais connu autant de problèmes que contre nous", a-t-il ajouté, avant de nuancer son propos en soulignant que l'absence partielle de Lionel Messi avait certainement eu une incidence sur le sort des deux rencontres.

"CE SERA DIFFÉRENT"

Prié de dire quel sentiment l'habitait à l'idée de passer du Camp Nou au Stade de l'Aube, à Troyes, Carlo Ancelotti a assuré que ses joueurs, déterminés à remporter le titre de champion de France cette saison, seront plus que concentrés.

"Troyes est dans la bataille contre la relégation, je suis sûr qu'ils ne vont rien nous donner et faire un match avec beaucoup d'intensité. Nous devons être prêts à jouer un match difficile", a-t-il dit.

"Et même si nous aurons encore dans la tête notre match contre le Barça, je ne pense pas que cela soit une mauvaise chose. Au contraire, nous avons montré beaucoup de qualités, une bonne organisation. Jouer avec ce bon souvenir sera une bonne chose", a-t-il poursuivi.

"La fin de saison approche, notre objectif aussi. Ce ne sera pas difficile de trouver la concentration pour ce match."

A sept journées de la fin du championnat, le PSG est en tête du championnat avec sept points d'avance sur son dauphin, l'Olympique de Marseille.

Pour cette rencontre face à la lanterne rouge de la Ligue 1, le PSG sera privé de son meilleur buteur, Zlatan Ibrahimovic, suspendu, ainsi que de Clément Chantôme et de Jérémy Ménez, tous les deux blessés.

En vue du quart de finale de Coupe de France programmé mercredi sur la pelouse d'Evian-Thonon-Gaillard, Carlo Ancelotti a annoncé qu'il laisserait au repos Thiago Motta, très en vue et très sollicité en Catalogne après son retour de blessure.

"Il y aura sûrement plusieurs changements", a-t-il dit.

Edité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant