Ligue 1 : la troisième place s'éloigne pour Lille, Sochaux respire

le
0
Ligue 1 : la troisième place s'éloigne pour Lille, Sochaux respire
Ligue 1 : la troisième place s'éloigne pour Lille, Sochaux respire

Pour des raisons différentes, la 35e journée du championnat de Ligue 1 de football laissera sans doute un goût amer à Lille, Brest ou Evian Thonon-Gaillard. A l'inverse, elle donne à Sochaux et, dans une moindre mesure, à Troyes, des raisons d'espérer, en bas de classement.

Plus tôt dans la journée de samedi, Marseille avait battu Bastia (2-1), retardant le sacre probable du PSG qui affrontera Valenciennes au Parc des Princes dimanche, à 21 heures.

Toulouse-Lille (4-2). Lille qui revenait à toute vitesse sur le podium de Ligue 1 il y a quelques semaines et espérait obtenir un ticket in extremis pour la Ligue des Champions faisait profil bas à l'issue de sa défaite (4-2) à Toulouse, une semaine après le nul concédé à Lille face à Sochaux (3-3). Dominateurs, les Toulousains enregistrent une victoire logique sur une équipe de Lille très fébrile sur le plan défensif. La C1 s'éloigne pour Lille. «On est tributaire des résultats des autres. Il reste neuf points. Il faut qu'on se serre les coudes, rien n'est terminé», confiait Rudi Garcia, l'entraîneur des Dogues à l'issue de la rencontre.

Sochaux-Lorient (1-0). Sochaux, relégable avant la rencontre, souhaitait s'appuyer sur son incroyable retour de la semaine précédente à Lille (menés 3-0 à 10 minutes de la fin du match, les joueurs du Doubs avaient arraché le nul) pour se donner des raisons d'espérer éviter une relégation. Avec leur victoire ce samedi contre Lorient, grâce à un but de Privat, l'espoir s'est transformé en hypothèse très probable. Solide collectivement, Sochaux quitte la zone rouge tandis que Lorient, qui n'a plus grand chose à jouer, enregistre une seconde défaite de suite.

Montpellier-Brest (2-1). Défaits chez les champions de France en titre, les Bretons occupent désormais la dernière place du classement de Ligue 1, à six points du premier non relégable, Nancy, qui compte un match en moins. Autant dire que l'équipe entraînée par...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant