Ligue 1 : la LFP condamne les auteurs d'insultes racistes lors de Bastia-Nice

le
0
Mario Balotelli lors d'un match opposant Nice à Dijon, le 18 décembre.
Mario Balotelli lors d'un match opposant Nice à Dijon, le 18 décembre.

L’instance de football professionnel a transmis ces images à la Commission de discipline, qui devrait ouvrir un dossier sur ces incidents dès jeudi.

La Ligue de football professionnel (LFP) condamne les auteurs des injures adressées à l’attaquant italien de Nice Mario Balotelli, survenues lors d’un match à Bastia vendredi soir, a rapporté l’instance dans un communiqué samedi 21 janvier.

« Ces agissements (…) n’ont rien à faire dans un stade de football », rappelle l’instance à propos d’images diffusées sur BeIN Sports « montrant quelques supporters bastiais proférer des insultes racistes à l’encontre de Mario Balotelli ».

BeIN Sports a, en effet, diffusé samedi soir des images d’une poignée de supporters bastiais véhéments à l’égard de Balotelli, notamment lors de l’échauffement des deux formations. L’instance a signalé avoir transmis « ces images à la Commission de discipline, qui ouvrira dès jeudi le dossier des incidents de la rencontre ».

Des bruits de singe imités par les supporters de Bastia L’Italien avait dénoncé samedi matin sur son compte Instagram « des bruits de singe » « pendant tout le match » à Furiani, entre Bastia et Nice, deux clubs à la rivalité historique. « Est-ce normal que les supporters de Bastia fassent des bruits de singes et des “uh uh” pendant tout le match, et que personne des “commissions de discipline” ne dise rien ? », a-t-il écrit en anglais, demandant encore : « Est-ce que le racisme est légal en France ? Ou seulement à Bastia ? »

Les deux formations ont fait match nul, lors d’une rencontre émaillée d’autres incidents, dont le caillassage du bus des Niçois sur la route du stade et...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant