Ligue 1: l'OM veut un succès pour l'honneur à Lorient

le
0
Ligue 1: l'OM veut un succès pour l'honneur à Lorient
Ligue 1: l'OM veut un succès pour l'honneur à Lorient

par Jean-François Rosnoblet

MARSEILLE (Reuters) - En quête d'une victoire en championnat depuis 12 journées, Marseille rêve d'une réaction d'orgueil ce vendredi à Lorient, pour enrayer l'une des plus mauvaises séries de toute l'histoire du club.

Dixième du classement, loin du sommet mais avec seulement huit points d'avance sur le premier relégable, Brest, l'OM n'a pris que quatre points sur 36 possibles lors des 12 derniers matches de L1.

"Dans notre situation, il faut prendre les points dont on a besoin et donner l'image la plus positive possible par rapport au club et au maillot que l'on porte. Il ne faut pas baisser les bras et se battre jusqu'au bout", résume l'entraîneur Didier Deschamps.

"Il y a une question d'honneur et de fierté personnelle qui doit nous amener à aller au bout de nous-mêmes. Pour avoir la conscience tranquille, il faut faire le maximum", ajoute-t-il.

Déjà fortement handicapé par un manque de confiance qu'il traîne depuis trois mois sur toutes les pelouses de France, l'effectif marseillais devra également composer avec les absences de plusieurs de ses cadres.

A la blessure de longue durée de Souleymane Diawara sont venues s'ajouter celle de Stéphane Mbia, la semaine dernière, et l'opération d'André Ayew dont l'épaule l'handicapait depuis de longues semaines.

Pour le déplacement à Lorient, l'OM devra en outre faire avec le forfait de Benoît Cheyrou.

En revanche, le milieu de terrain Morgan Amalfitano, qui a purgé sa suspension, fait son retour face à son ancienne équipe.

"Il faut regarder devant et oublier ce qui s'est passé. Je veux aller gagner à Lorient vendredi. Je suis à 200% pour casser cette série", a dit le néo-international.

La situation de Lorient est encore moins enviable que celle de l'OM puisque le club breton pointe à la 14e place du classement avec 35 points et ne possède que deux longueurs d'avance sur Brest.

"Lorient joue sa survie et on connaît la qualité de cette équipe sur cette surface (synthétique-NDLR)", prévient Deschamps, qui évoque la difficulté de ce genre de situation.

"Dans une situation où il y a perte de confiance, les choses les plus simples deviennent compliquées. On a les intentions et l'envie de bien faire, mais on se met des coups sur la tête qui nous obligent à devoir renverser les situations. C'est toujours plus difficile", met encore en garde l'entraîneur de l'OM.

Marseille disputera vendredi son 53e match, toutes compétitions confondues, depuis le début de la saison.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Bertrand Boucey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant