Ligue 1 : l'OM serait convoité par un prince saoudien, le groupe Louis-Dreyfus dément

le
1
Ligue 1 : l'OM serait convoité par un prince saoudien, le groupe Louis-Dreyfus dément
Ligue 1 : l'OM serait convoité par un prince saoudien, le groupe Louis-Dreyfus dément

Dimanche soir, une victoire convaincante de l'Olympique de Marseille sur les Girondins de Bordeaux (3-1) a permis au club phocéen de reprendre la première place du classement de Ligue 1 à son éternel rival, le Paris Saint-Germain. Mais visiblement, l'OM veut plus et aimerait avoir la possibilité de concurrencer le PSG version Qatar sur la longueur. 

Selon des informations dévoilées par «L'Equipe» ce lundi, l'OM serait dans le viseur d'un prince saoudien depuis plusieurs mois. Et si les dirigeants marseillais, ainsi que la mairie, étaient jusqu'ici fermés à toute discussion, «l'hypothèse d'un rachat a repris de l'épaisseur», écrit le quotidien sportif alors que, du côté du groupe Louis-Dreyfus, propriétaire du club phocéen, on indique que l'information est «fantaisiste» et simplement destinée à «déstabiliser le club».

35e fortune mondiale

Une chose est sûre, le richissime prince saoudien dont il est question, Al-Walid Bin Talal Bin Abdelaziz Al Saoud, petit-fils du roi Ibn Saoud, unificateur de l'Arabie Saoudite en 1932, rappelle «L'Equipe», est l'un des hommes les plus riches de la planète. D'après le classement établi par le magazine américain «Forbes», Al-Walid possède la 35e fortune mondiale. «Autant dire que s'il voulait s'offrir l'OM, ce ne serait vraiment pas un problème», résume «L'Equipe», alors que la cession du club est estimée entre 100 et 150 millions d'euros.

La question est en fait de savoir si ce prince saoudien a vraiment une volonté de rachat et de savoir si l'actionnaire majoritaire actuelle, Margarita Louis-Dreyfus est vendeuse. Une chose est sûre : d'après les informations de «L'Equipe», des contacts existent entre les parties depuis le début de l'année 2014. 

Le prince saoudien Al-Walid Bin Talal Bin Abdelaziz Al Saoud (AFP)

Si l'argent n'est pas un problème pour le richissime prince saoudien, «ce qui pourrait le refroidir, explique "L'Equipe", ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • imozen le lundi 24 nov 2014 à 13:54

    Un grand club, une belle ville, un beau stade. Ce serait formidable qu'un investisseur de classe prenne l'OM : on aura encore plus de grands joueurs et plus de beaux matches, avec en prime deux équipes compétitives en Ligue des Champions d'Europe !