Ligue 1: l'OM retrouve sa deuxième place, sans flamber

le
0
MARSEILLE, DEUXIÈME
MARSEILLE, DEUXIÈME

PARIS (Reuters) - En véritable monstre froid, l'Olympique de Marseille ne s'est pas montré très virtuose samedi au stade Vélodrome mais suffisamment solide pour battre Brest 1-0 et retrouver ainsi sa deuxième place de Ligue 1.

Le milieu de terrain Benoît Cheyrou a profité d'un coup franc bien placé pour inscrire l'unique but du match en fin de première période (45e+1) sur le premier tir cadré des Marseillais.

Ce faisant, l'OM a délogé Lyon, qui était brièvement repassé devant vendredi soir après une victoire in extremis à Montpellier (2-1) en ouverture de la 33e journée.

Deux points séparent les deux Olympiques, chacun convoitant la deuxième place directement qualificative pour la Ligue des champions. Marseille est à six longueurs du leader, le Paris Saint-Germain, qui accueillera Nice dimanche.

Pour remplir leur mission du jour, les joueurs d'Elie Baup, qui n'ont pas encaissé le moindre but lors de leurs six derniers sorties, ont joué sur leur principale qualité cette saison, une rigueur défensive à toute épreuve ou presque.

"(Les succès) 1-0, on connaît", s'est amusé l'entraîneur marseillais au micro de Canal+ après le coup de sifflet final. "Ce n'est pas le premier et je pense pas que ce soit le dernier non plus."

Passé la plaisanterie, Elie Baup a reconnu la difficulté de ses joueurs à emballer les matches, en particulier contre Brest. "Dans le jeu, on y arrive pas", a-t-il admis, tout en saluant le sang-froid de son équipe.

BUT REFUSÉ

"On reste serein, on arrive à contrôler le ballon quand on sent qu'on n'arrive pas à percuter ou à mettre en danger l'adversaire", s'est-il félicité.

Les statistiques parlent d'elles-mêmes: l'OM n'a réussi que deux tirs cadrés en un peu plus de 90 minutes de jeu, en comptant le but de Benoît Cheyrou.

Le milieu de terrain a pu exploiter les failles de Brest qui avait encaissé un but exactement dans les mêmes conditions la semaine dernière contre Reims. Le ballon a suivi une courbe en cloche au-dessus du mur avant de rentrer dans les filets.

Un très court instant, les Marseillais ont cru avoir doublé la mise mais le but du défenseur Lucas Mendes sur un coup franc de Mathieu Valbuena (71e) a été refusé pour hors-jeu.

En face, les Bretons ont, eux aussi, eu beaucoup de mal à se montrer dangereux. Et faute d'avoir réussi à bousculer cet OM-là, ils ont aligné une sixième défaite de suite, une série pour le moins fâcheuse dans la perspective du maintien en Ligue 1.

Ils sont encore englués à la 19e place avec 29 points et peuvent trembler un peu plus en songeant au calendrier qui les attend.

Outre Rennes, les Brestois affronteront dans les prochaines semaines le Paris Saint-Germain, Montpellier et deux équipes qui luttent aussi pour leur survie en première division, Nancy et Sochaux.

Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant