Ligue 1: L'OM ne se laisse pas griser par sa place de leader

le
0
L'OM NE S'ENFLAMME PAS ENCORE
L'OM NE S'ENFLAMME PAS ENCORE

MARSEILLE (Reuters) - Seul leader de Ligue 1 à l'amorce de la quatrième journée de championnat, l'Olympique de Marseille veut poursuivre sur sa lancée, sans donner trop d'importance à un classement certes flatteur mais peu significatif.

Depuis 1998, l'OM n'a plus été à pareille fête.

Cette année-là, l'équipe dirigée par Rolland Courbis avait, elle aussi, débuté par trois succès pour finir sur la deuxième marche du podium du championnat de France en y ajoutant une finale de la coupe UEFA.

Celle d'Elie Baup n'en est pas encore là, mais elle a au moins l'avantage de ne pas courir derrière un premier succès que le club marseillais n'avait pu décrocher, l'an dernier, qu'à l'occasion de la septième journée.

"Aujourd'hui, le classement n'est pas significatif", tempère Elie Baup, l'entraîneur de l'OM.

"Il faudra au moins attendre dix journées de championnat pour avoir les tendances de la saison et ce dans tous les clubs", ajoute-t-il.

D'ici-là, Marseille aura reçu Rennes, dimanche, puis le Paris Saint-Germain, lors de la huitième journée et Lyon (10e journée).

"On ne va pas faire de calcul. On a pris l'habitude, dans ce mois d'août où l'on a disputé quatre rencontres de plus que Rennes, de prendre les matches comme ils viennent", souligne Elie Baup.

Donc, face à Rennes, trois jours après une qualification pour la phase de poules de la Ligue Europa, l'OM évoluera dimanche sans pression particulière, un phénomène plutôt rare dans le contexte souvent turbulent du club marseillais.

Jean-François Rosnoblet, édité par Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant