Ligue 1 - Jardim et Favre : vive les migrants !

le
0
Leonardo Jardim et Lucien Favre donnent du plaisir aux supporteurs monégasques et niçois.
Leonardo Jardim et Lucien Favre donnent du plaisir aux supporteurs monégasques et niçois.

Le podium du championnat de France est composé de deux équipes, Nice et Monaco, qui sont entraînées par un Suisse et un Portugais. Plus ouverts sur le plan tactique, leur vision du métier vient dépoussiérer l'image du coach en France. N'en déplaise aux partisans de la préférence nationale, la Ligue 1 est aujourd'hui aux mains des techniciens étrangers et cette immigration fait du bien à la compétition. Nice et Monaco font partie des formations les plus séduisantes cette saison. Le match du Gym face à l'OM (3-2) ou celui de l'ASM contre Paris ont été, pour l'instant, les deux plus belles rencontres du dimanche soir. Les deux clubs azuréens s'affrontent ce mercredi pour la 6e journée du championnat et l'affiche va donner lieu à un beau duel de tacticiens pragmatiques qui possèdent quelques points communs au-delà de leur passeport étranger.

Favre, le caméléon

« Il travaille plusieurs tactiques, plusieurs systèmes de jeu dans un même entraînement. C'est le seul entraîneur que j'ai vu faire ça. » Les propos tenus par Younès Belhanda mardi sur l'antenne de RMC sont sans détour : son coach Lucien Favre n'aime pas être figé. Dans un entretien accordé au Point.fr cet été, ce dernier insistait déjà sur sa volonté à ne pas être conservateur sur le plan tactique. Capable de changer de schéma au bout de 20 minutes de jeu, son coaching en cours de match peut paraître...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant