Ligue 1: François Clerc, en face pour la première fois

le
0
PREMIER DERBY POUR FRANÇOIS CLERC SOUS LE MAILLOT DES VERTS
PREMIER DERBY POUR FRANÇOIS CLERC SOUS LE MAILLOT DES VERTS

par André Assier

SAINT-ETIENNE (Reuters) - Arrivé libre et en catimini cet été à Saint-Etienne, François Clerc, enfant de la maison lyonnaise, s'apprête à vivre dimanche à Geoffroy-Guichard son premier derby dans le camp d'en face.

Triple champion de France avec son club formateur de 2006 à 2008, François Clerc quitte Lyon par la petite porte à la fin de la saison 2009-2010.

Ses deux derniers exercices avec l'OL ont été marqués par une rupture des ligaments du genou en août 2009, une difficulté à revenir et une incompréhension avec Claude Puel, son entraîneur.

Sans club à l'intersaison 2010, François Clerc, membre de l'équipe de France à l'Euro 2008, perd son statut d'international.

Sans contrat, il s'entraîne en août 2010 avec Nice où il s'engage pour deux saisons. Mais l'arrivée de Claude Puel à Nice l'incite à ne pas prolonger son séjour dans le sud.

Christophe Galtier, qui l'avait entraîné à Lyon l'année du doublé Coupe - Ligue 1 (2007-2008) le contacte et Clerc répond à l'appel sans passer par un agent.

Victorieux de la plupart de ses derbies sous le maillot lyonnais (trois sur les quatre disputés au cours de ses cinq années lyonnaises), il s'apprête à vivre le "combat" de la maison d'en face.

"C'est un peu spécial pour moi parce que j'ai joué des derbies avec Lyon, là c'est le premier avec Saint-Etienne", apprécie-t-il.

"Dans l'engouement et dans l'approche c'est assez similaire. Dans les deux clubs c'est vraiment une date importante, c'est ce que l'on regarde dès que le calendrier sort, les deux premières dates."

Pareil, vraiment ?

"Ici à Saint-Etienne il y a sûrement une plus grosse attente parce que ça fait longtemps qu'on n'a pas gagné contre Lyon à domicile", rappelle-t-il.

"Les gens ont beaucoup d'espérance et vu les résultats qui sont plutôt bons, les supporters attendent ce moment avec grande impatience, ils sentent que c'est la bonne année."

Les Verts n'ont plus battu l'OL à Geoffroy-Guichard depuis le 6 avril 1994 et une victoire 3-0.

"Saint-Etienne est un club mythique qui a eu un passé et une histoire très forte", constate Clerc.

"Lyon est un club plus récent qui a marqué les années 2000. C'est difficile de comparer comme ça. Au niveau national il y a sûrement un engouement plus fort au niveau de Saint-Etienne et il y a vraiment une attente" admet-il.

Cette année, le derby se déroulera dans une rare ferveur puisque pour la première fois depuis 1980 les deux équipes sont sur le podium.

"Ca donne de la ferveur positive. Dans les deux cas il y a de l'attente, Lyon est premier donc ils ont envie d'être champions. Nous, nous sommes troisièmes, nous sommes sur une belle série, nous sommes ambitieux et on espère faire une belle saison", explique Clerc.

"Je pense que ça rajoute un peu de piment dans le sens positif. Les deux équipes sont en haut du classement donc on espère un beau derby avec du jeu et du football."

Edité par Julien Prétot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant