Ligue 1 : et si un « All Star game » avait lieu début 2017 ?

le
0
Ligue 1 : et si un « All Star game » avait lieu début 2017 ?
Ligue 1 : et si un « All Star game » avait lieu début 2017 ?

C'est l'une des idées pour rendre la Ligue 1 plus attractive. Le syndicat des joueurs de football professionnel, l'UNFP, s'est félicité dans un communiqué ce mercredi de l'« engouement suscité » par le projet de « All Star game » du championnat de France. Un engouement relatif, puisque beaucoup de questions se posent sur la faisabilité de cet embryon de projet de la Ligue de football professionnel (LFP).

 

Ce « All star game », dont le but serait d'opposer les meilleurs joueurs français et étrangers du championnat de France, « devrait s'organiser en début d'année civile, une fois les entraînements repris, et pourquoi pas, s'agissant de la saison déjà en route, le 4 janvier 2017, date qui semble faire l'unanimité ? », interroge l'UNFP dans un communiqué. En désignant cette date, le syndicat souhaite maintenir les vacances des joueurs de Ligue 1. Ces congés doivent être de « six jours ouvrables consécutifs minimum en fin d'année civile, comprenant au moins le 24 ou le 25 décembre. » 

« Offrir une vitrine à notre Ligue 1 »

Ce match de gala serait donc le premier après la trêve de Noël et tomberait trois jours avant les 32e de la Coupe de France. Pas sûr que les clubs laissent leurs joueurs participer à cette rencontre dans un délai aussi court avant la reprise de la compétition.

« Etant à l'initiative d'un projet auquel elle croit, forcément », l'UNFP veut avec ce "All star game" « mettre en valeur les joueurs, et par-delà d'offrir une vitrine de plus à notre Ligue 1, tout en espérant quelques retombées économiques supplémentaires. »

 

Un groupe de travail et beaucoup de questions

Le directeur général de la LFP avait annoncé le 12 juillet qu'un « groupe de travail » sur le sujet s'est mis en place mais qu'il ne s'est « pas encore réuni pour plancher sur les modalités propres à ce nouvel événement ».

Une telle rencontre pose différentes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant