Ligue 1: Eric Abidal impatient de retrouver le championnat

le
0
ERIC ABIDAL IMPATIENT DE RETROUVER LA LIGUE 1
ERIC ABIDAL IMPATIENT DE RETROUVER LA LIGUE 1

par Etienne Ballerini

MONACO (Reuters) - Eric Abidal, de retour à l'AS Monaco où il a fait ses débuts et promu capitaine par son entraîneur Claudio Ranieri, est impatient de retrouver la Ligue 1, samedi sur le terrain de Bordeaux pour la première journée.

Arrivé libre de Barcelone qui ne l'a pas conservé après deux saisons perturbées par ses problèmes de foie -opération d'une tumeur en mars 2011, greffe en avril 2012-, Abidal sera l'un des joueurs les plus expérimentés de l'ambitieuse ASM.

A 33 ans, bientôt 34, il prend très au sérieux son rôle de capitaine, de guide du nouveau poids lourd français.

"C'est un rôle qui m'a été confié par le coach et je l'assumerai totalement, à la fois pour l'appuyer dans son travail, mais aussi parce qu'au niveau de la communication, je peux servir de relais entre les étrangers et les Français", a-t-il dit jeudi en conférence de presse.

"Cela va permettre de faciliter les choses, c'est un élément nécessaire dans la mesure où la bonne communication se reportera sur le groupe et l'amalgame nécessaire dans la compréhension et le jeu."

"Je suis impatient de retrouver la Ligue 1 et je suis fier de ce retour aux sources."

"TUEUR À GAGES"

Il l'effectue dans un club qu'il avait quitté en 2002 après 26 matches de championnat et qu'il retrouve avec l'objectif de très vite lutter pour le titre, après un effectif renforcé par des stars -Radamel Falcao, Joao Moutinho- mais qui va devoir trouver sa formule collective.

"On a fait une longue préparation, on sait qu'on attend beaucoup de nous (...) On a acquis des automatismes mais il faut encore perfectionner et, sur ces premiers matches, il faudra faire jouer l'efficacité sachant qu'on a, je pense, de bonnes bases défensives", a-t-il dit.

"Il faudra faire valoir nos atouts en attaque et le 'tueur à gages' que nous avons devant", a-t-il ajouté en évoquant Falcao. "On fera tout pour le mettre dans les meilleures conditions possibles en tout cas. Avoir un tel attaquant, ça met l'équipe en confiance."

En défense, Abidal formera une charnière très expérimenté avec l'ancien de Chelsea et du Real Madrid Ricardo Carvalho.

"Carvalho est un joueur intelligent. Il s'adapte très vite, on a vite trouvé les automatismes. La stratégie est en place pour la mettre en oeuvre en match. Je crois qu'on a déjà de bonnes bases défensives", a souligné l'international français, qui vient d'être rappelé par Didier Deschamps.

S'il est confiant, l'ancien Lillois et Lyonnais demande donc du temps. "Les investissements ont été faits pour que Monaco redevienne une équipe compétitive sur la scène européenne comme cela a été le cas dans le passé et je crois que c'est bien de ne pas cacher ses objectifs", a-t-il dit.

"Mais on est dans la phase de construction de notre jeu et on ne peut pas non plus être tout de suite au top. Il y a encore du travail et des choses à corriger."

Edité par Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant