Ligue 1: Elie Baup reconnaît que l'OM est dans une mauvaise passe

le
0
LA MAUVAISE PASSE DE MARSEILLE
LA MAUVAISE PASSE DE MARSEILLE

NICE (Reuters) - L'entraîneur de l'Olympique de Marseille, Elie Baup, a tenté de minimiser l'impact de la troisième défaite consécutive enregistrée vendredi par son équipe à Nice (1-0), tout en reconnaissant que l'OM traversait une mauvaise passe.

"On s'est créé des occasions en première période mais Cvitanich a scoré et pas nous. On a essayé de donner une réponse offensive en seconde période (...) mais Ospina était sur le chemin", a regretté l'entraîneur olympien en conférence de presse.

"Ce n'est pas une bonne période pour nous en ce moment en termes de résultats mais le contenu et l'attitude des joueurs sont irréprochables", a-t-il pris soin d'ajouter.

Déjà battu par le PSG lors de la précédente journée, Marseille pointe au quatrième rang avec 17 points et devra se reprendre dès mardi, en Ligue des champions face à Naples, s'il souhaite enrayer la spirale négative dans laquelle il se trouve.

"Il faut retrouver la confiance pour marquer. Naples arrive vite, il faut s'appuyer sur l'état d'esprit et avoir confiance dans ce qu'on fait pour inverser la tendance", a estimé Baup.

Prié de dire s'il se sentait menacé en raison des mauvais résultats de l'OM, l'ancien entraîneur de Bordeaux a esquivé. "Je préfère regarder ce que font les joueurs et qu'ils ne soient pas abattus", a-t-il répondu.

Le capitaine de l'OM, Steve Mandanda, a de son côté appelé à une mobilisation du vestiaire.

"C'est rageant mais il faut avancer, on n'a pas le choix, il faut enchaîner et rester solidaires", a-t-il expliqué.

Etienne Ballérini, édité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant