Ligue 1: Carlo Ancelotti ravi du succès dans un match important

le
0
CARLO ANCELOTTI RAVI DU SUCCÈS DES SIENS À RENNES
CARLO ANCELOTTI RAVI DU SUCCÈS DES SIENS À RENNES

par Pierre-Henri Allain

RENNES (Reuters) - Carlo Ancelotti, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, s'est naturellement réjoui de la victoire de son équipe 2-0 samedi à Rennes, qui donne au leader de la Ligue 1 sept points d'avance sur Marseille, son dauphin.

A quatre jours d'un quart de finale retour de la Ligue des champions sur le terrain du Barça (2-2 à l'aller), le technicien italien s'est félicité du résultat mais aussi de ses choix, après avoir laissé certains de ses cadres au repos.

"Je pense que c'était un match important pour nous parce que Marseille a gagné et est arrivé à quatre points. Alors être encore à sept points est très bon pour nous", a dit Ancelotti, qui espère voir Thiago Silva, légèrement blessé, revenir à temps pour le match de mercredi au Camp Nou.

"Quelques joueurs ont eu des problèmes", a-t-il confié avant d'évoquer le cas particulier de Silva.

"J'espère qu'il va récupérer vite", a insisté le technicien italien.

Ancelotti a par ailleurs salué le travail de Jérémy Ménez, qui a ouvert le score pour le PSG à Rennes et qui devrait avoir son rôle à jouer en Catalogne mercredi.

"Il (Ménez) a bien joué, il a été la clé pour gagner ce match. Il a marqué un but fantastique avec une qualité extraordinaire. (...) Je connais très bien la qualité de Jérémy même si c'est vrai qu'il n'a pas marqué beaucoup de buts. Mais il a toujours fait un très bon travail pour l'équipe. C'est un joueur qui peut nous aider à Barcelone."

Tout comme la star anglaise David Beckham qui compte bien être de la fête en Espagne, pour laquelle Ancelotti dit déjà connaître son équipe mais hésiter encore sur les joueurs qu'il va titulariser d'entrée.

"Je me suis bien senti. C'était important de gagner ce week-end avant Barcelone. On a plutôt bien joué, on garde le cap", a dit Beckham.

"Je ne sais pas (si je vais jouer à Barcelone). Je ne suis pas le manager. Mais bien sûr, j'ai envie de jouer ce match."

Frédéric Antonetti, l'entraîneur rennais n'a lui pas caché sa déception -pas seulement celle de cette défaite face au PSG- mais aussi celle de ne pas avoir su arriver dans de meilleures conditions avant ce match d'importance.

"Peut-être que ce sera le grand regret de la saison, j'aurais bien aimé aborder ce match avec six points de plus (...), on aurait eu plus de confiance et peut-être qu'on se serait plus lâché par moments", a-t-il dit.

"On savait que ça allait être compliqué. Ils ont une maîtrise technique, une maîtrise collective qui est supérieure à la nôtre (...) Malgré tout on fait jeu égal, avec nos qualités à nous. Seulement il faut marquer les premiers."

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant