Ligue 1: Bordeaux vise à réduire sa masse salariale

le
0

BORDEAUX (Reuters) - Qualifié pour la Ligue Europa, Bordeaux se prépare à vivre une saison marquée par la volonté de baisser la masse salariale pour réduire un déficit financier prévu de 20 millions d'euros.

Après la victoire à Saint-Etienne qui les a propulsés sur la scène européenne, les dirigeants bordelais remettent les pieds sur terre avec pour objectif de faire face à la crise économique qui frappe la plupart des clubs de football professionnels.

"Le club de Bordeaux est comme tous les clubs de Ligue 1, surtout les clubs qui sont à notre niveau de budget, dans une situation financière complexe", a souligné le président Jean-Louis Triaud lors d'une conférence de presse mardi.

En restant sur les données actuelles et en terminant septième de Ligue 1 la saison prochaine, le déficit atteindrait les 20 millions d'euros, a-t-il dit.

"Si on fait un bon parcours dans les coupes (nationales), si on fait un bon tournoi en Ligue Europa, si on finit mieux que septième, si notre public vient plus nombreux, il y a des possibilités d'améliorer ces résultats, mais ça se soldera par une perte que l'actionnaire M6 assumera", a ajouté Jean-Louis Triaud.

Il a mis l'accent sur le poids de la masse salariale des joueurs dans ce déficit. Bordeaux, qui a 30 joueurs professionnels sous contrat, prévoit de réduire l'effectif.

Pour Jean-Louis Triaud, il n'y a "pas de joueur indésirable, et pas de joueur intransférable" mais il estime qu'il serait sage de trouver un terrain d'entente avec les quatre ou cinq joueurs qui ont très peu joué cette saison. Des joueurs sont en outre à un an de la fin de leur contrat, tels que Michaël Ciani, Yoan Gouffran, Carlos Henrique et Florian Marange.

Claude Canellas, édité par Chrystel Boulet-Euchin et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant