Ligue 1 : Bordeaux crucifie Lens, Caen surprend Nantes

le
0
Ligue 1 : Bordeaux crucifie Lens, Caen surprend Nantes
Ligue 1 : Bordeaux crucifie Lens, Caen surprend Nantes

Il a fallu attendre les arrêts de jeu de la rencontre pour voir le succès des Bordelais se dessiner d'un fil face à des Lensois qui pourront nourrir de larges regrets (2-1). Bordeaux grimpe ainsi à la sixième place du classement et brigue toujours une place européenne.

Les hommes de Willy Sagnol ne sont pas loin de faire sauter le verrou nordiste dans le premier quart d'heure. Saivet force d'ailleurs Riou à s'employer à deux reprises à la suite d'un coup-franc flottant (16e). Après ça, les Lensois manquent de peu de renverser la situation lorsque Yambere se rate et il manque une demi-pointure à Guillaume pour tromper Carrasso (19e).

La rigueur bordelaise s'étiole. La doublette Poko-Sertic (plus titulaire depuis le 24 janvier à Bastia) laisse trop de liberté à Guillaume mais les tentatives répétées de Coulibaly ne trouvent pas le cadre. La pause est bienvenue pour les Girondins, qui peuvent regretter l'immanquable raté de Kiese-Thelin (30e).

Landre : « Ce match-là, on ne doit jamais le perdre »

Lens n'est pas en reste. El Jadeyaoui voit sa reprise de volée s'envoler au-dessus de la barre transversale de Carrasso, auteur d'une grossière erreur de relance (55e). Les hommes de Willy Sagnol reprennent la mesure de la rencontre sans toutefois parvenir à trouver le chemin des filets (74e).

Ce sera chose faite à dix minutes du temps réglementaire quand Mariano libère les siens après que Ball est passé au travers (1-0, 80e). Yambere copie son homologue lensois.Une tête manquée et une glissade plus tard, le défenseur bordelais voit Chavarria égaliser (1-0, 86e). Les derniers instants du match sont complètement décousus et Maurice-Belay donne la victoire aux Girondins dans le temps additionnel (2-1, 90e+3). « Ce match-là, on ne doit jamais le perdre », note Landre, amer.

Caen, le spécialiste des finish

En spécialiste des fins de match, Caen a arraché la victoire sur la pelouse de Nantes à la dernière minute ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant