Ligue 1: Bastia met fin à l'invincibilité bordelaise

le
0

PARIS (Reuters) - Les Girondins de Bordeaux ont essuyé dimanche à Bastia, en match de clôture de la dixième journée de Ligue 1, leur première défaite (3-1) en compétition sur une pelouse française depuis plus de six mois.

La série des Girondins s'est arrêtée chez les Corses, récents promus, qui ont commencé la partie sans complexes au point de s'offrir une belle avance dans les vingt premières minutes grâce à un doublé de Florian Thauvin (6e et 17e).

Yoan Gouffran a brièvement donné l'impression que les choses pouvaient changer. A la suite d'un corner tiré par Ludovic Obraniak, l'attaquant s'y est pris à deux fois, des deux pieds, après un premier arrêt du gardien corse (30e).

Wahbi Khazri (56e) a sonné le glas des espoirs de Bordeaux qui a payé cher son temps de réaction un peu trop long en début de match, rythmé par la fougue des Corses sous les clameurs du public.

Ce scénario a quelque chose d'ironique pour Bordeaux, qui avait pris la fâcheuse habitude d'encaisser des buts dans les tout derniers instants comme face à Lille (1-1) lors de la neuvième journée.

Il faut remonter à une défaite contre Caen lors de la 31e journée de la saison 2011-2012 pour retrouver la trace d'une pareille déconvenue en Ligue 1. Depuis, seuls Ajaccio et Naples lors de matches amicaux au coeur de l'été et Newcastle en Ligue Europa avaient réussi à bousculer les Girondins.

"Vers la fin de la première mi-temps, on se remettait dans le bain, Yoan a encore fait un exploit (...). Mais voilà, je suis un peu déçu pour l'équipe", a déploré l'attaquant David Bellion au micro de BeIn Sport.

"Le coach nous avait prévenu avant le match qu'il fallait faire la différence maintenant pour rester dans le peloton de tête."

Le classement lui donne raison : Bordeaux n'est plus que huitième avec 15 points, à égalité avec quatre autres clubs. Plus inquiétant, il accuse un retard de sept longueurs sur le Paris Saint-Germain. Bastia est onzième avec 14 points.

Simon Carraud, édité par Danielle Rouquié

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant