Ligue 1: Ancelotti veut invalider "le théorème de Leonardo"

le
0
CARLO ANCELOTTI ESPÈRE DONNER TORT À LEONARDO DÈS CE WEEK-END
CARLO ANCELOTTI ESPÈRE DONNER TORT À LEONARDO DÈS CE WEEK-END

PARIS (Reuters) - Carlo Ancelotti, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, a affirmé vendredi qu'il espérait bien donner tort ce week-end à son directeur sportif, Leonardo, qui avait prétendu que le club était davantage bâti pour l'Europe que pour la Ligue 1.

Le nouveau mastodonte du football français, quart de finaliste de la prestigieuse Ligue des champions, a essuyé deux revers à deux semaines d'intervalle contre des équipes a priori beaucoup plus modestes, Sochaux puis Reims samedi dernier.

Leonardo avait alors estimé devant les journalistes que les Parisiens, en dépit de la richesse de leur effectif, n'avaient pas encore la "clé" pour battre ces clubs-là.

"Nous allons essayer de changer le théorème de Leonardo", a déclaré Carlo Ancelotti lors d'une conférence de presse à la veille du match contre Nancy, avant-dernier de Ligue 1, au Parc des Princes.

"Nous devons avoir du respect pour cette équipe qui, après le changement de l'entraîneur (en janvier), a fait de très bons résultats et qui a toujours fait de bons résultats ici", a-t-il ajouté, manière de désamorcer toute accusation d'arrogance.

Carlo Ancelotti se méfie d'autant plus de ce rendez-vous que ses joueurs viennent de faire match nul contre Valence en Ligue des champions, synonyme de qualification, et risquent d'avoir encore la tête à l'Europe.

Le technicien italien se souvient sans doute que le PSG avait perdu à Sochaux mi-janvier dans la foulée de son impressionnante victoire 2-1 sur la pelouse de Valence en huitièmes de finale aller.

"C'est vrai que le match arrive à un moment très important parce qu'il arrive seulement trois jours après le match contre Valence, alors ça ne sera pas facile de le gérer, surtout physiquement", a-t-il reconnu.

"L'équipe a beaucoup travaillé mercredi et ça ne sera pas facile de jouer avec beaucoup d'intensité."

"Nous avons perdu beaucoup de points avant ou après des matches de Ligue des champions, parce que les matches de Ligue des champions sont des matches très particuliers, surtout pour des joueurs qui n'ont pas l'habitude", a poursuivi l'entraîneur.

Le PSG est toujours en tête de la Ligue 1 mais n'a plus que deux points d'avance sur Lyon, qui accueillera l'Olympique de Marseille dimanche soir en clôture de la 28e journée.

Simon Carraud, édité par Eric Faye

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant