Ligue 1: à Saint-Etienne, Romain Hamouma détonne déjà

le
0

SAINT-ETIENNE (Reuters) - Après avoir signé sa première victoire de la saison, dimanche face à Brest (4-0), Saint-Etienne pouvait se féliciter d'avoir attiré Romain Hamouma durant l'été tant l'ancien Caennais pèse déjà lourd dans les performances des Verts.

Le virevoltant ailier, passeur décisif sur le premier but de Pierre-Emerick Aubameyang et auteur du deuxième, a quitté la pelouse de Geoffroy-Guichard peu après l'heure de jeu, alors que le score était acquis, sous l'ovation du public forézien.

"Moi je kiffe, c'est génial", a-t-il dit après la rencontre pour remercier les supporters qui l'ont déjà adopté.

Romain Hamouma a fait ce qu'il fallait pour les conquérir et s'intégrer à Saint-Etienne, qui a offert 2,5 millions à Caen et a fait signer pour quatre ans ce joueur de 25 ans.

"Qu'il continue !", a réclamé son entraîneur Christophe Galtier après le match. "On sait pourquoi on s'est acharné à le faire venir. L'accouchement a été long mais le bébé est né."

Le nouveau venu n'a pas tardé à trouver sa place à Saint-Etienne, où il entend bien grandir après avoir éclaté durant sa première saison à Caen (neuf buts et six passes) puis avoir signé une seconde saison plus terne (cinq buts et deux passes).

"J'ai été très bien accueilli, le coach me fait confiance, les coéquipiers me font confiance", a-t-il souligné dimanche.

"Quand j'ai la possibilité de jouer, je fais le maximum. Après on a plus ou moins de réussite dans les saisons, pour l'instant je suis en réussite, il faut en profiter."

Pour la première journée, il avait déjà marqué contre Lille, dix minutes après son entrée en jeu. La semaine dernière à Toulouse, il avait obtenu un pénalty.

Mais de ses premières sorties plutôt réussies était aussi née une frustration, celle de ne pas avoir donné de point à son équipe. Dimanche, il a corrigé le tir avec talent et emmené Saint-Etienne vers la quête de ses trois premiers points.

"Bien sûr que ça fait du bien", a-t-il dit de ce succès.

"On était à la recherche de notre jeu, on voulait absolument retrouver cette fluidité, beaucoup de passes, beaucoup de redoublements, se mettre en confiance (...) Je pense qu'on a réussi a faire ce que le coach nous demandait et on a pris beaucoup de plaisir sur le terrain."

Son nouveau complice d'attaque, Pierre-Emerick Aubameyang, l'a confirmé en adressant un clin d'oeil à Hamouma.

"C'est un joueur que j'admire, a dit le Gabonais. C'est un joueur intelligent, on s'entend bien."

Cela s'est vu dimanche et cela promet beaucoup.

André Assier et Gregory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant