Ligne EDF : le préjudice visuel indemnisé

le
0
Une commission mise en place dans la Manche va étudier les réclamations des propriétaires d'habitations situées à proximité de la ligne à très haute tension, qui acheminera l'électricité de l'EPR de Flamanville.

Les riverains de la ligne à très haute tension (THT) Cotentin-Maine, qui doit acheminer à partir de 2013 l'électricité produite par le réacteur EPR en construction à Flamanville, y verront bientôt plus clair. Créée par un arrêté préfectoral du 15 juin 2011, la commission interdépartementale chargée d'évaluer le «préjudice visuel» subi par les habitants installés le long de la ligne de 400.000 volts, ainsi que le montant des indémnités qu'ils devraient recevoir, a été officiellement mise en place cette semaine. Et débutera ses travaux dès le 2 octobre. Installée à Saint-Lô, dans la Manche, cette commission indépendante est divisée en deux sous-commissions opérant dans les départements de la Manche et du Calvados pour l'une, et de la Mayenne et de l'Ille-et-Vilaine pour l'autre. Au total, 64 communes dans ces quatre départements sont traversées par la ligne THT et 27 autres sont situées à proximité.

«Nous avons déjà recensé 560 propriétaires do

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant