Liga : Statu quo en tête à deux journées de la fin

le , mis à jour à 22:25
0

La lutte pour le titre reste effrénée en Espagne. Après les victoires du Real Madrid et de l'Atéltico Madrid dans l'après-midi, le FC Barcelone a repris les commandes en dominant le Bétis Séville ce samedi soir. A deux journées de la fin, le Barça est leader.

Bale lance le Real

Un soulagement ! Voilà ce qu’ont ressenti les Madrilènes au coup de sifflet final de leur déplacement à la Real Sociedad. Car les hommes de Zinédine Zidane ont énormément souffert au Pays basque samedi. L’entraîneur madrilène était privé pour de Cristiano Ronaldo et de Karim Benzema, tous les deux forfait pour cette rencontre de la 36eme journée de Liga. C’est donc le troisième membre de la BBC, Gareth Bale, qui était chargé de mener l’attaque madrilène. Pour l’épauler, Zizou, qui a mis au repos Pepe, Marcelo ou encore Dani Carvajal, avait opté pour Lucas Vazquez et Borja Mayoral. Si le second a déçu, le premier, repositionné à droite en seconde période, a été décisif en fin de partie. Avant cela, le Real Madrid avait buté sur la défense des hommes d’Eusebio Sacristan. Peu d’occasions à signaler en effet pour les Merengue, si ce n’est une énorme manquée par Bale à la 58eme minute de jeu. Après un centre de James Rodriguez, qui n’a pas été étincelant, mal dégagé par la défense adverse, le Gallois a manqué son duel avec Geronimo Rulli. Mais l’ancien Spur s’est bien rattrapé en reprenant victorieusement de la tête un centre de Vazquez (0-1, 80eme). Son 19eme but de la saison en Liga permet au Real de décrocher un dixième succès de suite en championnat et de croire toujours au titre. La Maison Blanche prend provisoirement deux points d’avance sur le FC Barcelone et l’Atlético Madrid qui joueront dans la foulée samedi. De quoi leur mettre un peu de pression avant LE match le plus important de la semaine pour le Real avec la manche retour de la demi-finale de la Ligue des Champions face à Manchester City mercredi.

Griezmann lui répond

Après sa victoire en demi-finale aller de la Ligue des champions contre le Bayern Munich, l’Atletico Madrid n’a pas succombé à la pression à l’heure d’affronter le Rayo Vallecano dans son antre de Vicente Calderon. Avec un onze remanié au coup d’envoi, les Colchoneros ont attendu la deuxième mi-temps pour faire la différence dans le derby madrilène. Et une fois de plus, les hommes de Simeone peuvent remercier Antoine Griezmann. Rentré à la 55eme minute à la place d’Oliver Torres, le Français s’est tout de suite montré décisif et a marqué sur son premier ballon. Grâce à son 21eme but en Liga, l’international français met fin à une disette de trois matchs en championnat. De bon augure avant le match retour de Ligue de Champions mardi contre le Bayern. Avec cette sixième victoire d’affilé, les Colchoneros (85 points) reprennent la tête du championnat au Real de Madrid (84 points). Une première place provisoire en attendant le match de Barcelone (82 points) qui se déplace à 20h30 sur le terrain du Betis Séville.

Le Barça garde les commandes sans briller

En soirée ce samedi, le FC Barcelone était la dernière équipe du trio de tête à jouer. Sur la pelouse du Bétis Séville, les coéquipiers de Lionel Messi ont fait le boulot en s'imposant (0-2) malgré une rencontre hachée et compliquée jusqu'à l'heure de jeu. Après une domination stérile en première période, les Catalans ont été bien aidés par l'expulsion de Westermann peu après la demi-heure de jeu. Plus difficile dès lors de tenir pour les Sévillans, acculés devant leur surface de réparation. Logiquement, ils ont fini par craquer sur deux réalisations de Rakitic et de Suarez. En prenant trois points ce samedi soir, les hommes de Luis Enrique reprennent la tête de la Liga, à égalité de points avec l'Atlético Madrid, qui reste derrière en raison de la règle du goal average particulier. A deux journées de la fin de la saison, le Barça n'a plus qu'à dominer l'Espanyol Barcelone et grenade pour remporter un nouveau titre de champion d'Espagne.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant