Liga: le Real Madrid gagne enfin, le Barça continue

le
0
BARCELONE SUR SA LANCÉE EN LIGA
BARCELONE SUR SA LANCÉE EN LIGA

MADRID (Reuters) - Le Real Madrid a signé dimanche son premier succès de la saison en Liga grâce à Cristiano Ronaldo, auteur d'un doublé face à Grenade (3-0), alors que le FC Barcelone conserve cinq points d'avance sur son rival grâce à son succès 1-0 sur Valence.

Tenu en échec par Valence puis battu à Getafe lors des deux premières journées, le Real, champion en titre, s'est remis en ordre de marche face à un adversaire réduit à dix en seconde période.

Ronaldo a ouvert le score à la 26e sur une frappe en angle fermé qui a été légèrement déviée et a filé entre les jambes du gardien de Grenade.

Le Portugais a donné un deuxième but d'avance au Real en début de seconde période en reprenant un ballon relâché par le gardien Tono, signant là son 150e but en 149 matches avec Madrid. Gonzalo Higuain a alourdi le score en fin de rencontre sur une passe de Karim Benzema.

Malgré la victoire, l'entraîneur José Mourinho, qui avait vertement critiqué ses joueurs il y a huit jours après le revers à Getafe, s'est à nouveau montré insatisfait.

"Aujourd'hui, l'équipe a manqué d'ambition, le rythme était faible, l'intensité aussi et je n'ai pas aimé", a-t-il dit.

"Cela ne suffit pas de prendre les points, l'équipe doit jouer davantage et travailler davantage."

Un peu plus tard, le FC Barcelone s'est contenté, une fois n'est pas coutume, d'un petit but pour battre le FC Valence au Camp Nou.

Dominateur mais peu inspiré, le Barça l'a emporté grâce à un superbe but d'Adriano, venu suppléer un Lionel Messi discret et un Cesc Fabregas qui a raté deux grosses occasions et court toujours après sa meilleure forme.

Le FC Barcelone garde la tête du classement avec neuf points pris en trois matches, cinq de plus que le Real.

Dans les matches disputés dans l'après-midi, l'Athletic Bilbao, futur adversaire de Lyon en Ligue Europa, a pris ses trois premiers points de la saison en battant Valladolid 2-0 à domicile grâce à Aritz Aduriz et Markel Susaeta.

Levante a remonté deux buts de retard et surmonté l'expulsion de Vicente Iborra à la 81e minute pour s'imposer 3-2 dans le temps additionnel face à l'Espanyol Barcelone, mal en point après trois défaites en trois matches.

Le Rayo Vallecano, victorieux lors des deux premières journées, a été contrait au nul 0-0 par le FC Séville.

Dans la soirée, le FC Barcelone pouvait reprendre la tête du classement s'il parvenait à battre Valence.

Iain Rogers, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant