Liga : Le Barça n'a pas craqué sous la pression

le
0

Le FC Barcelone n’a pas tremblé samedi au moment de terminer sa saison par une victoire à Grenade. Auteur d’un coup du chapeau, Luis Suarez a encore été décisif pour offrir le 24eme sacre au Barça, qui termine donc avec un point d’avance sur le Real Madrid.

Il n’y a pas eu beaucoup de suspense samedi à l’occasion de l'ultime journée de Liga. Car le FC Barcelone n’a mis que 22 minutes pour ouvrir la marque du côté de Grenade, où l’ancien Rennais Abdoulaye Doucouré était titulaire. L’œuvre de l’inévitable Luis Suarez, bien servi par Jordi Alba, idéalement lancé dans la surface adverse par Neymar (22eme). Sans réaction, les coéquipiers de Youssef Al Arabi, bien trop peu armés pour inquiéter l’arrière-garde catalane, ont encaissé un deuxième but juste avant la pause (38eme). Suite à une belle ouverture de Javier Mascherano, c’est Dani Alves, en bout de course, qui est parvenu à centrer in extremis. Devançant la sortie d’Andrés Fernandez, Suarez n’a pas manqué l’occasion d’inscrire un nouveau doublé en Liga. Deux buts qui ont fait le bonheur des Catalans, qui ont tranquillement géré la seconde période et n’ont pas du tout tremblé.

CR7 a encore frappé

Neymar, altruiste, a offert à Suarez la balle du coup du chapeau dans les dernières minutes de jeu (88eme). L’occasion pour l’Uruguayen de porter son total final à 40 buts et de devancer Cristiano Ronaldo pour le titre de Pichichi. Dans le même temps, le Real Madrid avait fait le boulot sur la pelouse du Deportivo La Corogne (0-2). Cristiano Ronaldo a offert la victoire aux Madrilènes qui ont vite compris qu’ils allaient terminer encore derrière le Barça à l’issue de ce championnat. Car pour la sixième fois sur les huit dernières saisons, c’est bien les Blaugrana qui sont sacrés champions d’Espagne. Les partenaires de Jérémy Mathieu, entré en jeu en fin de match, n’ont toutefois pas encore achevé leur saison puisqu’ils tenteront de remporter la Coupe du Roi face au FC Séville dans une semaine.

Le Barça s’est fait peur

Un épilogue heureux pour les hommes de Luis Enrique, qui ont bien failli craquer dans la dernière ligne droite. En effet, le match nul et les trois défaites entre la 30eme et la 33eme journée avaient fait craindre le pire aux supporters barcelonais. A bout de souffle, notamment au milieu de terrain où Sergio Busquets, Andrés Iniesta et Ivan Rakitic ont peiné, le Barça l’a donc seulement payé en Ligue des Champions. L’élimination face à l’Atlético Madrid en quarts de finale de la C1 en avril sonnera néanmoins comme un gros échec au moment de réaliser le bilan de la saison. D’autant qu’il n’y avait pas de blessés à déplorer face aux Colchoneros. Les dirigeants catalans vont devoir prendre des décisions importantes cet été, même si la stabilité devrait à nouveau être de mise.

Un Mercato agité à prévoir ?

En effet, au niveau des départs, seuls Adriano et Arda Turan, qui aurait reconnu avoir fait une erreur en quittant l’Atlético, devraient être concernés (Jérémy Mathieu pourrait également partir en cas de belle offre). L’objectif prioritaire de l’état-major barcelonais durant les prochaines semaines sera surtout de prolonger ses stars comme Neymar et Luis Suarez, qui ont été excellents tout au long de la saison. Mais également de renforcer le banc des remplaçants. Ainsi, un attaquant supplémentaire est attendu dans les prochaines semaines (Kevin Gameiro/FC Séville en priorité, même si les noms d’Hatem Ben Arfa/Nice, de Cédric Bakambu/Villarreal ou encore d’Alexandre Lacazette/Lyon ont été cités), ainsi qu’un défenseur central (Marquinhos/PSG dans le meilleur des mondes voire Aymeric Laporte/Bilbao) et un milieu relayeur. Bref, l’été risque d’être très agité en Catalogne.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant