Liga: le Barça et Lionel Messi confirment en championnat

le
0
LIONEL MESSI AUTEUR D'UN DOUBLÉ FACE AU RAYO VALLECANO
LIONEL MESSI AUTEUR D'UN DOUBLÉ FACE AU RAYO VALLECANO

MADRID (Reuters) - Lionel Messi a inscrit dimanche un nouveau doublé qui a largement contribué à la nette victoire du FC Barcelone contre le Rayo Vallecano (3-1), un succès qui permet aux Catalans de compter à nouveau treize points d'avance sur le Real Madrid.

Le quadruple Ballon d'or était dans une forme radieuse. Car avant de convertir deux passes décisives de David Villa (40e et 57e), lui aussi revenu à son meilleur niveau, l'international argentin avait déjà fait marquer son compère d'attaque à la demi-heure de jeu (25e).

Lionel Messi, qui a trouvé le chemin des filets au cours des 18 derniers matches du Barça en championnat, totalise désormais 42 réalisations en Liga cette saison, loin devant le Madrilène Cristiano Ronaldo, qui n'en compte que 27.

Cinq jours après sa prestation de haute volée en huitième de finale retour de la Ligue des champions face au Milan AC (4-0), le Barça a confirmé qu'il était désormais revenu à son meilleur niveau après une mauvaise passe. Son futur adversaire en C1, le Paris Saint-Germain, est donc prévenu.

"Nous avons retrouvé de l'intensité. Nous sommes en quarts de finale de la Ligue des champions et nous sommes très heureux que commence dès maintenant cette trêve internationale de mars", a déclaré au micro de la télévision espagnole le directeur sportif du Barça, Andoni Zubizarreta.

"Villa se sent de mieux en mieux et il s'est battu vraiment dur pour être capable de connaître ces beaux moments", a ajouté le dirigeant catalan en faisant allusion à la longue période d'indisponibilité de l'attaquant espagnol, handicapé par des blessures ces derniers mois.

Dans les autres rencontres de cette 28e journée, l'Atletico Madrid s'est imposé 2-0 sur la pelouse d'Osasuna grâce un doublé de Diego Costa (35e et 48e), un succès qui permet aux Colchoneros de consolider leur troisième place avec 60 points, à une unité du Real.

Tout juste qualifié pour les quarts de la Ligue des champions, Malaga a chuté de son côté à domicile contre l'Espanyol Barcelone (2-0).

Mark Eklington, Olivier Guillemain pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant