Liga (J13) : Le FC Barcelone peut s'estimer heureux

le
0
Liga (J13) : Le FC Barcelone peut s'estimer heureux
Liga (J13) : Le FC Barcelone peut s'estimer heureux

Malmené par une Real Sociedad décomplexée, le Barça n'a ramené qu'un point des terres basques (1-1). Mais surtout, c'est le contenu qui laisse perplexe à une semaine du Clasico contre le Real Madrid.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le FC Barcelone n'a pas préparé au mieux le Clasico qui se profile samedi prochain contre le Real Madrid. Déjà accrochés la semaine dernière à domicile contre Malaga, les hommes de Luis Enrique n'ont pu faire mieux que match nul contre la Real Sociedad (1-1) dimanche. Un stade qui ne leur réussit vraiment pas puisqu'il faut remonter à mai 2007 pour trouver trace d'une victoire catalane en terre basque. Et encore, les coéquipiers de Messi peuvent s'estimer heureux de repartir avec un point d'Anoeta tant ils ont été dominés dans tous les compartiments du jeu par une équipe basque joueuse. Bousculés par le système à deux attaquants de la Real Sociedad, les Barcelonais ne sont jamais vraiment rentrés dans la partie. Entre errements défensifs, approximations techniques à l'image de Busquets, rien n'allait pour les Catalans. Une statistique résume à elle seule le mal qui prédomine dans les rangs blaugranas ces derniers temps : il a fallu attendre la 40eme minute pour voir le premier tir d'un joueur du Barça, en l’occurrence Suarez.

La Real Sociedad aurait mérité mieux

Malgré tout, le troisième du championnat est rentré aux vestiaires à 0-0 face à une Real Sociedad séduisante mais brouillonne dans le dernier geste. Mais, portés par leur duo d'attaque Vela-Willian José, les Basques vont ouvrir le score après une erreur de Mascherano et un oubli de Busquets (53eme). C'est alors que Neymar et Messi ont décidé de se réveiller, eux qui étaient au chômage technique depuis le début de la rencontre. Un débordement tout en vitesse du Brésilien sur la gauche pour une 21eme passe décisive en direction Messi, qui fusillait Rulli (59eme). Ce fut à peu près le seul sursaut du Barça qui aurait même pu repartir avec zéro point si le poteau n'avait pas repoussé la frappe de Vela (83eme) et si l'arbitre n'avait pas sifflé un hors-jeu inexistant sur le but de Juanmi en fin de match (75eme). La performance collective des hommes de Luis Enrique est plus qu'inquiétante à quelques jours d'un Clasico qui s'annonce déjà crucial. Le FC Barcelone (3eme) se retrouve à six longueurs du Real Madrid avec ce match nul.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant