Lien "probable" entre essais nucléaires et cancers

le
0
LIEN "PROBABLE" ENTRE ESSAIS NUCLÉAIRES ET CANCERS
LIEN "PROBABLE" ENTRE ESSAIS NUCLÉAIRES ET CANCERS

PARIS (Reuters) - Des expertises médicales concluent à un lien probable entre les retombées radioactives d'essais nucléaires français et les cancers de certains militaires basés en Polynésie, rapporte mardi Le Parisien.

Il s'agit, selon le quotidien, d'une étape décisive pour les 150.000 victimes potentielles des essais nucléaires effectués par la France en Algérie et en Polynésie de 1960 à 1996.

Le gouvernement suit le dossier avec attention mais accueille avec prudence les éléments de ces expertises demandées par la justice, explique une source proche du ministère de la Défense.

"On parle de lien probable, de lien vraisemblable mais nous, on essaye de se fonder, à travers des procédures scientifiques, sur des liens avérés entre les radiations et la maladie déclarée", déclare cette source.

Elle rappelle en outre qu'une loi a institué depuis 2010 un fonds d'indemnisation pour les victimes dont les maladies sont imputables aux essais.

Le processus d'indemnisation, qui a été modifié et élargi il y a quelques mois, pourrait encore évoluer si de nouveaux éléments apportaient la preuve d'un lien entre essais nucléaires et cancers, ajoute cette source.

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant