Lieberman n'intégrera pas le prochain gouvernement en Israël

le , mis à jour à 16:32
1

JERUSALEM, 4 mai (Reuters) - Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a annoncé lundi qu'il ne ferait pas partie du prochain gouvernement actuellement formé par Benjamin Netanyahu. "C'est une coalition qui, à mon grand regret, ne reflète pas les positions du camp nationaliste et qui n'est pas à notre goût, pour le dire poliment", a déclaré Lieberman, annonçant dans la foulée sa démission du poste de chef de la diplomatie. Avigdor Lieberman a expliqué aux journalistes que son parti ultranationaliste Yisrael Beitenu s'était vu proposer deux portefeuilles ministériels, ce qu'il jugeait insuffisant. Il s'est également plaint que le projet de loi faisant d'Israël un Etat juif, porté par le gouvernement sortant, ait été relégué au second plan lors des négociations. Yisrael Beitenu (Israël, notre maison) puise une bonne partie de ses voix dans l'électorat en provenance de l'ex-Union soviétique et s'est fréquemment heurté aux partis religieux en dénonçant les privilèges dont bénéficient les juifs orthodoxes. Benjamin Netanyahu, qui a jusqu'au 7 mai pour composer une coalition gouvernementale, a conclu la semaine dernière un accord avec deux formations, le parti ultra-orthodoxe Yahadut Hatorah (Judaïsme unifié de la Torah) et le parti centriste Kulanu (Nous tous). Le chef du Likoud, arrivé en tête des législatives du 17 mars, est pour le moment assuré de contrôler 46 sièges sur les 120 de la Knesset. Le parti conservateur poursuit ses négociations avec deux autres partis afin de s'assurer la majorité au Parlement, le Foyer juif (extrême droite) et les ultra-orthodoxes du Shas. (Dan Williams; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nono67 le lundi 4 mai 2015 à 18:27

    ça sent déja la fin pour bibi . Obligé de faire une telle coalition heteroclite pour encore gouverner et guerroyer .

Partenaires Taux